Produits  ›  
Vins  ›  
Vin des Côtes de Duras

Voir les autres produits Vin des Côtes de Duras

VIN DES COTES DE DURAS - HISTOIRE

Sis au c'ur du Sud-Ouest, aux confins du Lot-et-Garonne, de la Gironde et de la Dordogne, le vignoble des Côtes de Duras a discrètement prospéré à l'ombre de proches cousins aux noms illustres : Saint-Émilion, Bordeaux , Bergerac...

A l'aube du XXI° siècle, les 221 vignerons perpétuent leur savoir faire sur les 2200 hectares classés en Appellation d'origine Contrôlée, AOC - Côtes de Duras.

Une mention que le vignoble, très peu le savent, fût l'un des premiers à obtenir dés 1937.


Le vignoble qui se définit lui même comme le plus secret des grands terroirs, n'en connaît pas moins un succès grandissant : en 10 ans sa superficie a augmenté d'un tiers et les volumes commercialisés n'ont cessé de croître, dépassant les 100 000 hectolitres lors de la récolte 2000.

De l'époque gallo-romaine...à nos jours

La culture de la vigne en pays de Duras s'enracine dans la période gallo-romaine et prospère discrètement.

Ce n'est que vers le VIII° siècle que nous retrouvons la trace des vins des Côtes de Duras.

Les habitants payaient alors la dîme en vin aux moines de l'abbaye de La Réole.

Le vignoble continua à prospérer au moyen âge malgré les incursions normandes et la guerre de Cent Ans qui permirent de développer un important commerce avec les pays nordiques dés le XII siècle.

Au fil des siècles, des personnages célèbres tels que le Pape Clément V, le roi d'Angleterre, puis François Ier qui salua en son temps le nectar de Duras, sans oublier les Ducs de Duras se font les ambassadeurs en Europe des vins de Duras.

En 1873 le phylloxéra détruisit une grande partie du vignoble. On raconte que dans la commune de Saint Sernin, un viticulteur parvint à sauver ses vignes en les inondant.

Le vignoble des Côtes de Duras connu son apogée au XVIII° siècle, le commerce des vins demeurant lié à celui de Bordeaux.

Malgré la création des départements, les principales caractéristiques du marché n'avaient pas variées.

Il existait une interdépendance étroite entre les vins de l'ancienne Sénéchaussée de Bordeaux et ceux de l'ancien Pays de Nouvelle Conqueste.

La législation sur le vin se modifia peu à peu, visant à garantir une meilleure qualité des produits.

Cette évolution aboutit au vote de la loi du 1er août 1905 qui souhaitait que soient réglementées les mentions d'origines des marchandises.

VIN DES COTES DE DURAS - VERTUS

Sis au c'ur du Sud-Ouest, aux confins du Lot-et-Garonne, de la Gironde et de la Dordogne, le vignoble des Côtes de Duras a discrètement prospéré à l'ombre de proches cousins aux noms illustres : Saint-Émilion, Bordeaux , Bergerac...

A l'aube du XXI° siècle, les 221 vignerons perpétuent leur savoir faire sur les 2200 hectares classés en Appellation d'origine Contrôlée (AOC - Côtes de Duras). Une mention que le vignoble, très peu le savent, fût l'un des premiers à obtenir dés 1937.


Le vignoble qui se définit lui même comme le plus secret des grands terroirs, n'en connaît pas moins un succès grandissant : en 10 ans sa superficie a augmenté d'un tiers et les volumes commercialisés n'ont cessé de croître, dépassant les 100 000 hectolitres lors de la récolte 2000.

C'est d'abord dans l'intimité qui unit les cépages à leur terroir que réside le secret des vins des Côtes de Duras.

C'est une harmonie profonde entre les différents types de sols et les plants les plus réputés que naît leur belle diversité.

Dominé et protégé par le château des ducs de Duras, le pays de Duras bénéficie d'un climat moins pluvieux et plus chaud que celui du Bordelais, si bien que les cépages nobles traditionnels s'y épanouissent dans les meilleures conditions.

Le long du Dropt et de la Dourdèze, rivières qui traversent le canton, des alluvions anciennes et modernes ont permis le développement du maraîchage.

Mais, ce qui domine, ce sont les sols d'origine marneuse ou molassique ainsi que des coteaux calcaires ou argilo-calcaires.

Sur les molasses lessivées du Fronsadais ou de l'Agenais les sols communément appelés boulbènes, ont été plantés de cépages blancs.

Le sauvignon permet d'obtenir d'excellent vins blancs secs particulièrement fins et fruités.

Le sémillon et la muscadelle, cépage caractéristique des vins liquoreux, permettent l'élaboration des vins blancs moelleux.

Les cépages rouges ont été généralement réservés aux sols constitués d'argiles compactes mélangées de calcaires divers à astéries ou à résidus lacustres de l'Agenais ou du Monbazillac.

Le merlot, cépage typique du libournais voisin Pomerol, Saint-Émilion confère au vin sa souplesse et sa robe, le cabernet sauvignon, cépage du Médoc, riche en tanin permet d'élaborer des vin de garde, le cabernet franc apportant les arômes caractéristiques de fruit rouge.

C'est par un assemblage subtil de ces cépages, que naissent les arômes et les saveurs caractéristiques des vins de Duras.

VIN DES COTES DE DURAS - SAVOIR ACHETER

Un secret à partager en toutes circonstances

Pour le plus grand plaisir de ceux qui aiment se surprendre et faire partager avec fierté leurs trouvailles, les Côtes de Duras initient aux émotions de l'originalité.

Loin des gloires tapageuses, des réputations surfaites et des sentiers battus, ces vins s'ouvrent comme on ouvre un trésor, avec ce plaisir rare de percer un secret bien gardé...

Les Rouges :
Ils doivent aux plus grands cépages Merlot, Cabernet-Sauvignon et Cabernet-Franc leur rouge profond, leur chair et leur belle rondeur.

Riches en tanins, ils se bonifient superbement après quelques années en cave.

Mais, dès leur prime jeunesse, on peut apprécier leurs arômes vifs et fringants sur les viandes rouges, les plats régionaux comme le magret de canard, les confits, le gibier et les fromages.

On doit les servir à 15 voire 17°.

Les Rosés :
Inséparables des plats d'été, ces vins fruités sont également d'excellents compagnons pour les assiettes de charcuterie et les grillades.

Naturellement, la fraîcheur exalte leurs saveurs.
Partenaires idéals de la cuisine moderne et exotique, ils demandent à être servis frais à 7°.

Les Blancs secs :
Les fameux cépages Sauvignon, Sémillon et Muscadelle leur donnent toute leur typicité.

Séducteurs dans leure robe claire nuancée de vert, racés et nerveux, leur délicatesse et leur fruité excellent sur les poissons, les coquillages et les crustacés.

Pour les apprécier pleinement, il convient de les servir à 8°.

Les Blancs moelleux :
A dominante Sémillon, ces vins s'affirment dès l'apéritif, en compagnie d'une viande blanche ou sur des fruits.

A la faveur d'automne exceptionnels, on récolte des grains nobles qui permettent d'élaborer des cuvées prestigieuses. Ces vins plus liquoreux accompagnent le foie gras et le fromage bleu. Il faut les servir à 10 °.

Maison du vin - BP 13 47120 Duras - Tél. 05 53 94 13 48 Fax 05 53 94 13 40. contact@cotesdeduras.

VIN DES COTES DE DURAS - CUISINE TRADITIONNELLE

L'origine de la vigne en pays de Duras se situe dans l'époque gallo-romaine.

Les vins de Duras ont survécu aux siècles qui nous séparent de cette époque.

De nombreux personnages illustres ont toujours apprécié et vanté les méritent des vins de Duras.

On peut citer le Pape Clément, le Roi d'Angleterre quand il vendangeait l'Aquitaine et même François 1er qui qualifiait ces vins de Nectar.

La tradition de ces vins à nuls autres pareils, est aujourd'hui perpétuée par des vignerons comme Marie et Michel Fonvielhe au Domaine de Durand.

Situé à proximité des vignes plus célèbres comme Saint Emilion ou les Bordeaux en général, le vignoble de Duras a su grandir tout en conservant son âme de qui ne ressemble à aucun autre.

Les vins de Duras furent un des premiers vignobles à obtenir le label Appellation d'Origine Contrôlée et ce dès 1937.

Le terroir à dominante argilo-calcaire associé à des cépages renommés comme le Merlot, le Cabernet sauvignon, le Cabernet franc ou moins célèbres comme la Muscadelle ou le Sémillon permettent aux viticulteurs du pays de Duras de proposer des vins rouges, rosés, et blanc secs ou moelleux.

Le pays de Duras est aussi célèbre pour son écrivain Marguerite Duras ainsi que pour son château que vous pourrez survoler en montgolfière grâce à Michel Fonvielhe, le vigneron-aéronaute.


Recettes avec VIN DES COTES DE DURAS


Aucune recettes



Découvrez la recette de la fondue bourguignonne