Litchi

LITCHI – HISTOIRE

Le litchi, ou letchi, est un fruit originaire de Chine, cultivé aujourd’hui en Inde et en Afrique du Sud. Son nom vient du chinois « Li-Tchi ». Ce genre ne comprend qu’une seule espèce. Il a été répertorié par le naturaliste Pierre Sonnerat (1745-1814), neveu de Pierre Poivre, lors de son séjour aux Indes orientales et en Chine entre 1774 et 1781.

Introduit en 1764, sur les îles de la Réunion, Maurice par l’ingénieur Joseph-François Charpentier de Cossigny de Palma. Fruit roi des tables réunionnaises, le Litchi est attendu et guetté avant son arrivée. Symbole de la période de Noël, avec le Flamboyant il marque la période de fêtes de ses couleurs vives. Victime de la spéculation, les premiers litchis sont vendus à prix d’or. Fort heureusement, la saison avançant, les prix deviennent raisonnables descendant parfois à moins de 1? le kilo.

L’arbre, peut atteindre des dimensions imposantes, plus de 10 m, il peur être fortement ramifié à la base, il est parfois difficile à distinguer du manguier ou du longanier. Les feuilles sont vert foncé et luisante sur la face supérieure. On le rencontre jusqu’à 400 m d’altitude, le climat lui étant défavorable au delà. La fructification n’est possible qu’après une période de stress. Nombreux sont les nouveaux arrivants, ayant cueilli les fruits à même l’arbre qui n’ont plus obtenu de résultats les années suivantes il faut casser la branche avec les fruits…

LITCHI – SAVOIR ACHETER

Le fruit est rond, plus petit qu’une prune, on l’appelle également prune chinoise et a une peau rugueuse et friable, rougeâtre lorsqu’on le cueille, qui vire plus tard au brun. Le fruit pelé présente une chair translucide, d’un blanc un peu gris, entourant un gros noyau brun et luisant, à la saveur et au parfum délicieux.

On trouve des litchis principalement en hiver. Ils se conservent au réfrigérateur pendant 3 mois. Ils sont très agréables avec des plats aigre-doux à la chinoise et dans des salades de fruits. Mais vous pouvez aussi les déguster nature. Les litchis en conserves, dénoyautés sont très courants mais leur parfum est un peu atténué. On trouve aussi des litchis déshydratés dans les épiceries exotiques.

En général, les fruits sont consommés crus. Toutefois d’autres modes de conservation peuvent être employés, ils peuvent être séchés, ou conservés dans le rhum. Etant très fragile, il est difficile d’en tirer un sorbet ou une confiture mais des travaux en ce sens sont en cours. Les abeilles apprécient le nectar des fleurs de litchi, nous offrant un miel exceptionnel.

LITCHI – VERTUS

Le litchi est riche en vitamine A, B et C, contient du sucre, de l’acide citrique, du calcium du fer et du sodium. Dans la pharmacopée chinoise Semen Litchi « Li Zhi He », est recommandé pour ses propriétés : Astringente, antalgique, stomachique, douleurs stomacales, transit intestinale et tonique. Les graines contiennent des saponosides et sont riches en acides gras cyclopropaniques.

L’industrie pharmaceutique occidentale, en a extrait une levure, l’ultra levure utilisée lors des traitements antibiotiques pour protéger et favoriser la flore intestinale.

Un mot sur l’auteur :

Pierre Marchesseau

Laisser un commentaire

En laissant un commentaire vous acceptez notre politique de confidentialité des données personnelles, à lire ici .

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.