Calories dans une côtelette grillée d’Agneau

100 g de côtelette grillé d’agneau, ça contient :

Calories : 230 Kcal
22g de protéines
0g de glucides
16g de lipides

Une viande grasse !

L’agneau est une viande plutôt calorique et grasse, qui en plus contient des mauvaises graisses saturées et ce jusqu’à 50% ainsi que du cholestérol. Heureusement, une bonne partie du gras peut être enlevé au départ. De plus, le fait de la griller va en éliminer encore une partie. La viande d’agneau contient des protéines d’excellente qualité, riches en acides aminés essentiels. Elle est une bonne source de fer, bien assimilé par l’organisme. La viande d’agneau apporte également du zinc et des vitamines PP et B12. Il existe comme pour le bœuf, plusieurs types de morceaux et donc autant de possibilités de cuisiner, comme le Collier, les Côtes d’agneau, l’Epaule, le Filet, le Gigot d’agneau et la poitrine.

A éviter lors d’un régime !

Comme la viande est plutôt grasse, évitez l’agneau lors d’un régime amaigrissant. Dans une côtelette d’agneau, il y a à peu près 120 calories. Hélas, on se contente rarement d’une seule côtelette grillée d’agneau et on en mange souvent deux ou trois, ce qui peut dramatiquement augmenter le nombre de calories du repas. Pour couronner le tout, certains y ajoutent même de la sauce ! Néanmoins, si vous faites attention à votre ligne, privilégiez les côtelettes dites « premières » car la viande est moins grasse que dans les autres types de côtelettes. Et, cuisinez-les avec des herbes aromatiques afin de leur donner le plus de goût possible et ainsi, vous aider à vous passer de sauce

Le saviez-vous ?

Contrairement à ce qu’on pourrait penser, les côtes et les côtelettes ne sont pas des morceaux de viande différents. Il s’agit du même morceau de viande que l’on nomme plus généralement côtelette quand l’animal est petit, comme l’agneau, et plutôt côte pour un bœuf. Ainsi, chez l’agneau, on distingue 3 sortes de côtelettes : les côtes premières, les côtes découvertes ou secondes et les côtes-filet. Les côtes premières possèdent un long manche osseux et offrent une belle noix de chair, peu grasse, entourée d’un peu de gras. La côte seconde, quant à elle, offre une viande un peu plus grasse qui se prolonge sur l’os. Les côtes-filet n’ont pas de manche osseux mais plus de viande maigre.

Choix et conservation des côtelettes

Même si, aujourd’hui, on trouve de la viande d’agneau toute l’année, il faut savoir que la meilleure période pour en acheter s’étend d’avril à juillet. Pour la choisir, il faut se fier, certes à sa couleur, qui peut aller du rose pâle au rose plus foncé mais surtout au grain de la viande. Les petits points blancs qui strient la viande vous donneront alors un aperçu de la qualité de l’agneau. Ce persillage de gras donnera alors à la viande toute sa saveur et son onctuosité. En ce qui concerne la conservation, les côtelettes ne se gardent pas plus de 2 jours au réfrigérateur.

Un mot sur l’auteur :

Pierre Marchesseau

Laisser un commentaire

En laissant un commentaire vous acceptez notre politique de confidentialité des données personnelles, à lire ici .

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.