Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur linkedin

Coup de coeur dans le Languedoc

Escapade gourmande en Languedoc-Roussillon

Une vraie balade dans le Languedoc, je vous en ramène des merveilles, dont je ne soupçonnais même pas l’existence.

Je me croyais par exemple grand amateur de Picpoul de Pinet, ce vin blanc frais, fruité juste ce qu’il faut, peu connu, idéal avec les crustacés, les poissons et les fruits de mer, qui pousse tout près de Béziers, autour de la commune de Pinet.

Le raisin issu de ce très vieux cépage nommé piquepoul n’a longtemps servi qu’à alimenter en jus les vermoutheries de la région, avant d’oser s’affirmer en solo.

On compte maintenant 25 producteurs, dont 4 coopératives, sur 2200 hectares classés.

Je me suis rendu compte, quelle honte, que je ne connaissais que peu le Picpoul, j’ai vécu le même choc avec le Muscat et avec le Maury, ce petit vignoble marginal des confins du Pays cathare, si bon, si beau, que j’ai bien failli m’y installer plus logtemps.

Un reportage comme les autres ? vous plaisantez ? un voyage initiatique, une remise en cause, un nouveau départ : j’ai approché mon Graal à moi, mon inaccessible étoile.

En plus, franchement, en ces temps pas toujours rigolos, j’ai fait le plein d’espoir : des jeunes vignerons amoureux, passionnés, qui ont tout plaqué pour renaître ici, j’en ai rencontré à la pelle, leur vin est leur vie, leurs vignes, leur raison d’être.

Ils ont repris avec conviction des exploitations qui produisaient avant leur arrivée des vins objectivement moyens, comme qui dirait des vins de table, souvent mauvais, de temps en temps exécrables, jamais de quoi, en tout cas, s’esclaffer gaiement en célébrant Dyonisos, mon Maître.

Une rencontre avec des femmes de talent

J’ai rencontré ça fait plaisir, des vigneronnes : avez-vous déjà goûté un vin de femme ?
je veux dire : un vin élaboré par une femme ?

Il en a toujours la grâce, la féminité, la sensibilité. On reconnaît entre mille un vin de femme, on ne peut que l’aborder autrement, avec sensualité, un brin séducteur.

Virginie Arnaud produit à Pinet des Picpoul de tradition :
Si j’ai beaucoup aimé son Domaine Lou Peyrilhe, pour les poissons, grillés ou en sauce, les coquillages, les asperges et la choucroute, ou tout simplement pour l’apéro, j’ai adoré le Château, plus typique, plus personnel. Vous trouvez au caveau des vins exceptionnels de 4 à 8 euros départ cave, vous les dégustez sur place du jeudi au samedi mais il est conseillé de prendre rendez-vous.

Le Domaine Cazes, un sommet de saveurs
Je n’étais pas au bout de mes surprises dur métier, Rivesaltes, tout le monde le sait, c’est la patrie du Muscat, c’est aussi le domaine de la famille Cazes, qui, dans la propriété du Maréchal Joffre, a fait un pari audacieux, déjà gagné, laisser la vigne s’auto-défendre et se développer à son rythme, en utilisant la bio-dynamique pour ne rien polluer.

Les muscats et les vins sont ici élaborés en famille , vivent ici quatre générations ! dont la vigne fait partie, avec amour, passion et dévotion. Le muscat de Rivesaltes doit rappeler le raisin croqué, il doit être fin, léger, aromatisé, pour ne pas agresser le palais.

Essayez le vin blanc sec Canon du Maréchal avec des asperges ou du fromage de chèvre, mais aussi d’autres, plus sophistiqués, atypiques, parfois excessifs comme la Libre expression, dingue avec un foie gras épicé ou un fromage qui pue bien à la française, et ne ratez pour rien au monde le fleuron de la maison, le Rivesaltes Aimé Cazes, élevé pendant 22 ans dans de vieux foudres de chêne, tout d’ambre et d’acajou, au nez caramel un peu pomme, fabuleux avec un vrai havane de Cuba.

Mais, continuons notre petite promenade.

Emma et Marc Bournazeau ont repris à Maury le Domaine Saint-Roch, aux pieds du château cathare de Quéribus, cramponné aux crêtes des Corbière. Je n’ai aucun mérite à vous assurer qu’ils vont faire parler d’eux, ce n’est pas de la clairvoyance, c’est de l’évidence !

Marc et Emma produisent des vins de pays blancs et rouges, des vins doux naturels, dont un très bon Maury blanc aux parfums de coing et de poire, de cépage macabeu, et des Côtes du Roussillon Villages : le Château de Saint-Roch et les Hauts de Saint-Roch sont épatants, mais le Kerbuccio, un assemblage original de mourvèdre, de grenache noir et de carignan, va révolutionner les palais.

Quand on le dégustera l’année prochaine pour la première fois, il aura passé 18 mois en fût de chêne, jalousement veillé par son attentif papa.

Boire, c’est bien, d’accord, avec modération, tout ça, mais bien manger, bien dormir, ce n’est pas mal non plus !

Quelques coups de coeur pour les amateurs d’authenticité

J’ai déniché quelques chambres d’hôtes à y passer la vie, et bien sûr des bonnes tables ! La première est particulièrement originale et agréable :

C’est le Grill du Château de Jau, qui de la mi-juin à la mi-septembre le midi sert le même menu à 28 euros tout compris.

Fougasse aux gratons, pain à la tomate et jambon de truie, côtelettes d’agneau et saucisse catalane grillées devant vous aux sarments de vigne, roquefort et sorbet à l’orange, le tout servi avec 8 vins du Domaine, que vous pouvez acheter et emporter.

Rien que pour cette table, ce lieu, ces vins produits sur place par Estelle Dauré, cette générosité, moi, je plie mon Mac et j’y retourne de suite bien accompagné bien sûr!

Il ne reste, repu, heureux, extatique, gavé, comblé, qu’à passer une douce nuit pleine de rêves : à La Chamberte tout à côté de Béziers, ou à la Vieille Demeure près de Perpignan, dans un ancien Prieuré, des chambres d’hôtes ravissantes où la gentillesse de l’accueil va de pair avec le charme de la déco.

La Chamberte est aussi une table d’hôtes, l’apéro vous sera servi au jardin sinon, demandez qu’on vous indique la resto-boucherie Magalas.

Désolé, vous n’en pouvez plus, mais ce n’est pas terminé : il faut à Perpignan aller manger chez Banyols & Banyols, à côté du Castillet.

Le menu du midi est à 14 euros, et le soir les spécialités de la carte : laissent pantois de bonheur gourmand comme pour le risotto aux châtaignes ou aux gambas, le tartare coupé au couteau, le carré d’agneau, ou les rognons de veau accompagnés de tian d’aubergine ou de gratin dauphinois.

Les desserts laissent baba , au chocolat comme celui au vieux rhum ou le feuilleté de framboises. Le tout est a raisonnablement arroser de vins du cru sans exagération .

Vous devez vous ruer, déguster, vous laisser porter, emballer, séduire et étonner, dans cette région que vous ne pouvez pas rater, avec ces vins que vous ne pouvez plus ignorer…

Vous devez comme moi célébrer … célébrer quoi ? ce que vous voulez ! l’important c’est de célébrer un truc, à table et le verre à la main, sur ce terroir généreux et accueillant. Bonnes routes !

Carnet d’adresses

Vignobles Gaujal de Saint Bon de Virginie Arnaud à Pinet
entre Sète et Cap d’Agde, sur les rives de l’étang de Thau
04.68.32.16.67

Domaine Saint Paul de Fannelaure à Castelnau de Guers
domaine viticole qui fait chambres et table d’hôte
04.67.98.93.87

la Chamberte à Villeneuve les Béziers
rue de la Source (04.67.39.84.83)

Domaine Cazes à Rivesaltes
4 rue Francisco Ferrer (04.68.64.08.26)

Château de Jau à Cases de Pène
chez Estelle Dauré (04.68.38.90.10)

Saint-Roch à Maury
chez Marc et Emma Bournazeau (04.68.29.07.20)

Mas Baux à Canet-en-Roussillon
chez Serge et Marie-Pierre Baux
Chemin du Mas Duran (04.68.80.25.04)

La Vieille Demeure à Torreilles (juste à côté de Perpignan)
6 rue Llobet (04.68.28.45.71)

Banyols & Banyols
(un nom prédestiné pour apparaître dans Gazoline !)
7 rue des Cardeurs à Perpignan (04.68.34.48.40)

Un mot sur l’auteur :

Pierre Marchesseau

Laisser un commentaire

En laissant un commentaire vous acceptez notre politique de confidentialité des données personnelles, à lire ici .

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Restez informé

Votre Publicité ici

Notre partenaire Vins & Saveurs

Nouveautés

Recette et Terroirs en vidéo

Repère du champignon, Marché Chantecoq
Lire la vidéo
Pierre Marchesseau

Abonnez-vous à notre Newsletter*

Vous aimez recettes-et-terroirs ?
Restez informé des nouveautés du site,
Recevez des invitations VIP,
Soyez informé en avant-première des nouveautés dans notre future boutique,
Recevez les bons plans de la boutique.

Veuillez choisir comment vous souhaitez avoir des nouvelles de Recettes-et-terroirs et Zechef :

Vous pouvez vous désabonner à tout moment en cliquant sur le lien dans le bas de page de nos e-mails.

J'ai lu la politique de confidentialité des donnés personnelles du site et je l'accepte. Cliquez ici pour lire le document.

*1 seule newsletter par semaine

Nous utilisons la plateforme Mailchimp pour notre marketing. En vous abonnant vous acceptez que les informations demandées sur ce formulaire soit transférées à Mailchimp, uniquement pour nos traitements.