Navet

NAVET – HISTOIRE

Le navet et son histoire.

Le navet est une crucifère potagère bisannuelle, à feuilles oblongues lyrées, rudes au toucher.

Les fleurs sont jaunes, les fruits étroits et longs.

La couleur et la forme des racines du navet sont très variables.

On nomme navets ceux qui ont la forme plus ou moins allongée, raves celles qui sont plates.

Le navet apparaît sur les marchés toute l’année.

Au point de vue culinaire, on distingue les navets tendres et les navets secs.

Les premiers sont plus précoces, et peu nutritifs 1% de matières azotées et 7 à 8% de matières sucrées et féculentes, mais il est sain , digeste, agréable, de saveur douce et sucrée, un peu aromatique, et d’ailleurs assez variable avec les races.

Il faut noter que la partie périphérique du navet est ligneuse et la partie centrale plus tendre.

Il y a donc intérêt de peler le navet et non à le gratter.

Choisissez des navets frais, non filandreux et non creux, ne s’aplatissant pas sous la pression du doigt.

Le navet a un pouvoir énergétique grâce à sa teneur en sucre environ 8 %.

La navet est riche en calcium.

Parfois difficile à digérer, il n’a que 33 calories pour 100 grammes.

Laisser un commentaire

En laissant un commentaire vous acceptez notre politique de confidentialité des données personnelles, à lire ici .

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.