Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur linkedin

Violence parentale, recours à la nourriture et obésité de l’enfant (de

Violence parentale dans l’enfance et obésité à l’âge adulte : rôle du recours à la nourriture en réponse au stress comme facteur de risque.

À travers une perspective à l’échelle de la vie entière et sur la base des théories des modèles relatifs au stress et aux stratégies d’adaptation, cette étude a visé à déterminer dans quelle mesure les profils auto-rapportés de violence parentale physique et psychologique dans l’enfance étaient associés à une probabilité plus élevée d’obésité à l’âge adulte.

Nous avons également étudié dans quelle mesure un recours plus élevé à la nourriture en réponse au stress était le facteur médiateur dans cette association potentielle au risque d’obésité à l’âge adulte.

Nous avons effectué des estimations des modèles de régression multivariés à partir des données obtenues chez les 1650 sondés de l’enquête National Survey of Midlife in the U.S. (MIDUS) menée entre 1995 et 2005.

Les résultats de cette étude indiquent que les sondés qui ont déclaré avoir subi des violences physiques et/ou psychologiques de la part de leur parents et qui déclaraient que l’un au moins de ces deux types de violence était fréquent étaient plus susceptibles d’être classés comme obèses par rapport aux sondés qui déclaraient n’avoir jamais subi de violence quelle qu’elle soit de la part de leurs parents.

L’utilisation d’une séquence de modèles via laquelle les effets médiateurs ont été testés montre qu’un recours plus élevé à la nourriture en réponse au stress chez les sondés ayant vécu des violences explique en partie le risque plus élevé d’obésité à l’âge adulte chez ces personnes.

Ces résultats s’ajoutent aux preuves de plus en plus nombreuses du rôle prédictif des facteurs psychosociaux dans l’obésité et des conséquences des violences familiales dans l’enfance sur la santé physique.

En outre, ces résultats suggèrent l’importance de la prise en compte d’aspects spécifiques des relations sociales au cours de la vie (tels que les violences parentales dans l’enfance) et de leurs implications psycho-comportementales sur le recours à la nourriture, dans le cadre des efforts de lutte contre l’obésité chez l’adulte.

Article écrit le 2009-12-15 InformationHospitaliere.com
Source: Soc Sci Med. 2009 Mar., vol. 68, n° 5, pp.791-798

Un mot sur l’auteur :

Pierre Marchesseau

Laisser un commentaire

En laissant un commentaire vous acceptez notre politique de confidentialité des données personnelles, à lire ici .

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Restez informé

Votre Publicité ici

Nouveautés

Recette et Terroirs en vidéo

Tournedos de magret en vidéo
Lire la vidéo
Pierre Marchesseau

Abonnez-vous à notre Newsletter*

Vous aimez recettes-et-terroirs ?
Restez informé des nouveautés du site,
Recevez des invitations VIP,
Soyez informé en avant-première des nouveautés dans notre future boutique,
Recevez les bons plans de la boutique.

Veuillez choisir comment vous souhaitez avoir des nouvelles de Recettes-et-terroirs et Zechef :

Vous pouvez vous désabonner à tout moment en cliquant sur le lien dans le bas de page de nos e-mails.

J'ai lu la politique de confidentialité des donnés personnelles du site et je l'accepte. Cliquez ici pour lire le document.

*1 seule newsletter par semaine

Nous utilisons la plateforme Mailchimp pour notre marketing. En vous abonnant vous acceptez que les informations demandées sur ce formulaire soit transférées à Mailchimp, uniquement pour nos traitements.