Absinthe

ABSINTHE – HISTOIRE

C’était la boisson préférée de Paul Verlaine et de nombreux artistes.

Elle est souvent cité dans les récits des poètes,sous le nom “herbe qui rend fou” “herbe aux vers” ou “herbe sacrée” et elle était déjà utilisée du temps d’Hippocrate.

Elle entrait dans la composition de la liqueur du même nom, que l’on surnommait “la fée verte” et dans laquelle Van Gogh, Verlaine Toulouse-Lautrec et bien d’autres recherchèrent l’inspiration.

Elle fut interdite en France en 1915.

Commune dans les Alpes et le Massif central ou dan sle jura, rare dans l’est, l’Absinthe se rencontre plutôt près des jardins ou elle a dû être autrefois cultivée.

En effet l’Absinthe a pratiquement disparu des jardins. Pourtant cette plante a eu son heure de gloire car elle était la muse des peintres et des artistes.

Paul Verlaine se promenait son verre d’Absinthe à la main. Van Gogh, Gauguin et les autres en firent la boisson à la mode tel que le serait le champagne ou le whisky aujourd’hui.

C’est une plante vivace de 30 à 100 cm de hauteur à l’allure élégante, argentée, aux feuilles velues, soyeuses et blanchâtres sur les deux faces.

Les tiges se ramifient en larges panicules, à fleurs jaunes.

C’est le matin, en début de floraison en juillet et en août qu’on récolte les sommités de cette belle armoise aromatique à la saveur très amère.

On les sèche à l’ombre, suspendues en guirlandes ou en bottes.

Si la dessiccation est bien faite, la plante conserve son parfum et ses pouvoirs.

ABSINTHE – VERTUS

Elle est tonique, digestive, elle stimule l’appétit et C’est un excellent vermifuge.

L’Absinthe a donné son nom à un breuvage très nocif dont “l’Assommoir” le roman de Zola, a vanté les mérites.

Dans la pratique médicale c’est une herbe sainte dont les anciens avaient fait un de nos meilleurs toniques amers.

C’est un diurétique, vermifuge, et antiseptique ainsi qu’un anti-inflammatoire.

Il y a dans l’Absinthe des huiles essentielles dont l’un des constituants est le Thuyone, redoutable poison qui est aux neurones ce que le virus est à l’ordinateur.

En infusion, il faut une cuillère à soupe par litre d’eau bouillante, laisser infuser 10 minutes. Ne prendre que 3 tasses par jour avant ou après le repas.

En décoction, mettre une bonne poignée par litre d’eau et faire bouillir 5 minutes.

En usage externe on l’utilise pour le lavage des plaies qui cicatrisent mal et les ulcères, mais toutes ces indications sont à prendre avec précaution. Le respect des doses est impératif.

Elle a été également surnommée l’herbe aux vers car c’est un excellent vermifuge.

En usage divers l’Absinthe éloigne les insectes.

Il faut en mettre quelques rameaux dans l’armoire pour chasser les mites, se frotter avec la plante fraîche pou éloigner les moustiques, et en plus ça sent bon.

l’Absinthe fraîche est également très bonne pour chasser les poux de la tête des enfants. Les poux n’y résisteront pas.

l’Absinthe est un bon condiment pour toutes les viandes rôties car elle détruit les graisses à la cuisson, et malmène le mauvais cholestérol.

La chair des oies cuite bien grasses dans l’armoise donne des résultats de cuisson et goûts très étonnants.

Les jeunes feuilles d’absinthe peuvent être utilisées dans des salades de saison elles se marieront et parfumeront la salade parfaitement.

Un mot sur l’auteur :

Pierre Marchesseau

Laisser un commentaire

En laissant un commentaire vous acceptez notre politique de confidentialité des données personnelles, à lire ici .

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.