Ase fétide

ASE FETIDE – HISTOIRE

Autre nom : Férule
Les romains consommaient avec beaucoup d’exagération cette plante au goût prononcé, cousine de l’ase fétide qui s’appelait le silphuim. Ils ont tellement abusé de sa consommation qu’elle a pratiquement disparu de la surface du globe. Seul quelques herbiers privés ont reconstitué cette herbe mais elle est plutôt conservée comme relique que pour autre chose. Quand à la véritable ase fétide elle est plus connue sous le nom d’asa foétida

Les Romains étaient férus de cette espèce d’herbe. Ils consomment la sève, résine grasse qui étaient la base de l’assaisonnement. L’ase fétide a un goût d’ail prononcé et elle s’utilise avec les féculents, dans la cuisine asiatique, elle s’utilise dans la réalisation des currys indiens.

Un mot sur l’auteur :

Pierre Marchesseau

Laisser un commentaire

En laissant un commentaire vous acceptez notre politique de confidentialité des données personnelles, à lire ici .

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.