Bulot

BULOT – CUISINE TRADITIONNELLE

Passer les bulots sous l’eau pour les nettoyer. Plonger les dans une eau froide, bien salée (gros sel) et poivrée (poivre moulu).

Garnir d’un bouquet copieux : thym, laurier, oignons, carottes (coupées en rondelles). Attendre la première ébullition, puis réduire la flamme à mijoter. Laisser cuire doucement pendant 50 minutes, puis tiédir dans l’eau de cuisson.

BULOT – HISTOIRE

Ce n’est que par très grande marée que vous pourrez voir cet escargot, qui peut atteindre une taille impressionnante, une vingtaine de centimètres, alors que sa taille normale est de 6 à 7 cm. Vous le trouverez très facilement dans une poissonnerie, sous le nom de bulot, souvent mélangé avec des crépidules.

On le trouve sur les sols sabloneux, limoneux, rocheux, ou au niveau de la ligne des basses mers à environ 100 m de profondeur et en eau saumâtre. Au niveau des côtes européennes, du nord de l’océan Arctique au golfe de Gascogne, et dans le nord et l’ouest de la Baltique. Se rencontre également sur la côte est de l’Amérique du nord.

La coquille a une coloration jaune ou brune, le pied est blanc tacheté de noir à la périphérie. Ils pondent leurs oeufs dans des capsules jaunâtres. Chaque capsule contient un millier d’oeufs, mais seule une petite partie atteindra l’âge adulte. Se nourrit essentiellement de cadavres et contribue ainsi au nettoyage de la mer.

Un mot sur l’auteur :

Pierre Marchesseau

Laisser un commentaire

En laissant un commentaire vous acceptez notre politique de confidentialité des données personnelles, à lire ici .

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.