diabete de type 2 et nutrition

Diabète de type 2 – Les conseils que je suis par Pierre Marchesseau

Zechef.com et Recettes-et-Terroirs.com pensent aux diabétiques dont je fais partie. Autant donc parler des choses que l’on connait surtout quand on le subit depuis l’âge de 25 ans…
Voici donc les conseils que me donnent mes diabétologues, ma cardiologue et ma rhumatologue qui me suivent et m’ont sauvé la vie sans oublier mon médecin traitant du centre Françoise Dolto de Puteaux qui est une pure merveille…

Diabète de type 2

La chrono-nutrition contre le diabète

Manger tous les aliments, mais au bon moment de la journée et à heures régulières, tel est le principe de la chrono-nutrition. Elle peut aider à équilibrer l’alimentation d’un diabétique. Les bons choix à faire.

Protéines, graisses, sucres, fibres… l’organisme a besoin de nutriments pour fonctionner. Les solutions conseillers par les Docteurs et spécialistes de l’Hôpital Foch qui a mis au point les traitements, le malade doit les consommer à bon escient surtout quand on est diabétique.

Objectifs : se débarrasser de ses kilos superflus, réguler sa glycémie et son diabète.

On consomme des féculents sans excès
« On évite de manger trop de pain, de riz, de pâtes, de pommes de terre… pour ne pas faire travailler excessivement le pancréas. Celui-ci est déjà fatigué quand on est diabétique », disent les spécialistes de ce mal pernicieux. Mais on ne les supprime pas pour autant ! On les calibre correctement et on les diversifie le plus possible.

On met des protéines à ses menus
Mais on ne zappe pas les protéines animales. « Elles contiennent du tryptophane, un précurseur de la sérotonine, une substance qui joue un rôle essentiel dans la régulation de l’appétit », soulignent les spécialistes.

Les trois principaux vecteurs de tryptophane sont :

Le fromage, la viande, les poissons et les fruits de mer. Le chocolat en contient aussi mais moins.

Le soir, on préfère le poisson à la viande
« Les protéines du poisson et des fruits de mer sont légères, comparées à celles de la viande, précise les nutritionnistes. Elles ne risquent pas de perturber le sommeil. Il ne faut pas hésiter à manger une grande quantité de poisson, ou de fruits de mer, afin que l’organisme puise dans ses réserves de tryptophane et évite ainsi de souffrir d’une hypoglycémie nocturne, responsable de grignotages qui vont, hélas, augmenter la glycémie et diminuer l’appétit du matin. »

On ne mange des sucres rapides qu’une fois par jour
« Moins on apporte du sucre à un diabétique, mieux il se porte, précise le spécialiste. Les sucres rapides se prennent en petite quantité, et en fin d’après-midi. » Il n’y a pas de raison de les remplacer par des édulcorants, qui n’ont pas montré de bénéfices.

On supprime certains produits laitiers
« Ceux qui contiennent le plus de lactose, sucre présent dans le lait, le yaourt, le fromage blanc, les petits-suisses… », précise le nutritionniste. Il faut tenir compte de la teneur en glucides apportée par les laitages pour contrôler sa glycémie. Tous ceux enrichis en fruits et aromatisés sont à éviter.

On zappe les plats contenant du glutamate
Cet additif alimentaire, référencé sous le code E621, excite les papilles gustatives et augmente l’envie de manger. « Il est présent en grande quantité dans la cuisine chinoise, dans les hamburgers de certains fast-foods, dans les chips, les sauces, les gâteaux apéritifs… », dit le nutritionniste.
On fait attention aux légumes très sucrés

On évite de consommer trop souvent patate douce, topinambour, betterave, carotte…

On privilégie les céréales les moins riches en glucides
« Comme le sarrasin, le seigle, l’orge et l’avoine », explique le nutritionniste.
On mise sur les fibres
Elles sont importantes pour assurer un bon transit intestinal. Les fibres retardent également l’absorption des glucides, ce qui permet de limiter l’élévation du taux de glycémie après le repas.

On choisit bien les graisses
Trop de graisses peut déséquilibrer le diabète, en plus d’entraîner un surpoids.

« On consomme les graisses saturées le matin de préférence et les polyinsaturées le reste de la journée », ajoute le nutritionniste.

Une journée type de chrono-nutrition anti-diabète

Voici ce que chacun peut consommer au petit déjeuner, au déjeuner, au goûter et au dîner afin de prévenir tout risque de diabète et perdre vos kilos superflus.

Prendre contact avec un conseiller coach, ou un expert en chrono-nutrition pour connaître, son bilan alimentaire

Petit déjeuner
Thé, café, tisane sans sucre et sans lait
+ fromage à volonté
+ 40 % de la part du fromage en pain (ex : 50 g de fromage = 20 g)

Déjeuner
200 grammes de viande rouge, blanche, abats ou charcuterie
+ 3 cuillères à soupe de féculents mixés (15 cl de féculents cuits)

Goûter
20 grammes de chocolat noir à 70 % de cacao amer minimum ou ½ bol chinois de noix, noisettes, noix de Pécan, pistaches nature ou ½ petit bol chinois d’olive ou 1 avocat nature ou en vinaigrette
+ thé, café, infusion sans sucre, sans lait

Dîner
Poisson ou fruits de mer à volonté
+ 1 salade verte ou 3 c. à s. de légumes mixés (15 cl de légumes cuits)

À chaque repas, on peut boire de l’eau plate ou pétillante, mais jamais de l’eau aromatisée, ou encore du café, du thé, ou une infusion sans sucre ni lait.

Et surtout penser à bouger je fais une moyenne de 5 kms par jours et j’espère atteindre 10 bientôt, mais la médecine me déconseille fortement d’aller plus loin et d’oublier mes longues marches Paris-Versailles 19 kms deux fois par semaine qui sont désormais du domaine de l’utopie, voire de la bêtise.
Voilà ce que moi diabétique de type 2, il m’est conseillé sans en sortir de prendre, conseiller par les nutritionnistes et les diabétologues de l’Hôpital Foch.
Résultat -20 kg et un diabète maîtrisé quand je respecte les conseils qui me sont donnés.

Un mot sur l’auteur :

Pierre Marchesseau

2 réponses sur “Diabète de type 2 – Les conseils que je suis par Pierre Marchesseau”

    1. Bonjour Madame,
      je vous présente mes meilleurs voeux et surtout de santé. Pour répondre à votre question non je n’ai pas voulu faire de livre sur le diabète bien que j’en ai fait beaucoup d’autres. Pourquoi: Depuis l’âge de 25 ans le diabète m’a envahi secrètement sournoisement. Diabète de type 2, maladie guérissable, je peux en témoigner. je suis donc apte vu que je suis un témoin vivant, rescapé et en bonne santé et je suis entrain de créer un club de diabétiques qui pourront parler de leur maladie, échanger et les en conseillers vu que je suis entouré de médecins, laboratoires, diabétologue cardiologue et autres qui peuvent intervenir à tout moment. Je ne sais pas quel est votre besoin, mais je suis apte à vous conseiller et vous présenter les personnes qu’il vaut mieux connaître pour retrouver le bonheur et la santé. Mon diabète est à présent maîtrisé mais j’ai mi 30 ans à le rendre obsolète et la souffrance m’a usé. Pourtant je continue de me battre pour aider mon prochain. je me tiens donc à votre disposition pour répondre à vos questions qui si elles me dépassent seront transmises à des diabétologues qui me répondront réponse que je vous transmettrais. je vous prie de croire en mes sincères salutations. Pierre Marchesseau

      PS êtes vous diabétique de type 1 ou de type 2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Restez informé

Magazine cuisine et recettes janvier 2019

En vedette, aujourd’hui

Nouveautés

Les 3 cuissons en video (partie 2 – les légumes)

Les 3 cuissons en cuisine appliquées aux légumes Chacun d’entre nous applique sans le savoir chacune de ces règles de base mais le faisons nous

Lire la suite »
Cuisses de Poulet de ferme grillées en marinade aigre-douce
France

Poulet de ferme grillé en marinade aigre-douce

Le conseil de notre Chef Pierre Marchesseau pour vos cuisses de poulet de ferme grillées en marinade aigre-douce Le poulet peut être mariné un jour

Lire la suite »
le gout interprété par le cerveau
Magazine Santé

Le goût c’est quoi Pierre ?

Le goût Pinocchio ça n’existe Pas. Le corps humain ne possède pas une glande ou un endroit du circuit digestif. Ces sensations de bien-être ou

Lire la suite »
calories de l'anchois
Poissons et crustacés

Calories dans l’Anchois

100g d’Anchois vous apportent : Calories : 160 Kcal 22g de protéines 0,3g de glucides 8g de lipides Combien de calories dans l’Anchois ? L’anchois

Lire la suite »