Huile Marocaine – Huile d’Argan

Les huiles d’argan.

Dans l’arrière-pays d’Essaouira prolifère un arbre qui ne se rencontre qu’au Maroc: l’arganier dont est tiré l’huile d’argan. Quelques moutons paissent les herbes jaunes qui poussent, rares et drues, au bas de cet arbre épineux; il a quelque chose de particulier: Les chèvres l’escaladent avec une aisance surprenante, s’accrochent aux branches, s’y installent afin d’y manger l’argan, un fruit qui ressemble à une olive dont la pulpe est nourrissante.

Quant au noyau, très dur, il est rejeté. Les habitants de ces régions éloignées n’hésitent pas à récupérer ces noyaux qui contiennent une amande dont on extrait cette huile incomparable.

Cette anecdote est purement locale mais savoureuse, une petite histoire de village où les cueilleurs ont quatre pattes.

En effet, les principes de cueillette ressemblent à ceux de l’olive. Les fruits sont ensuite séchées et débarrassées de leur écorce verte et tendre. Le noyau est pressé pour en extraire l’huile testée en laboratoire pour en vérifier la qualité.

L’huile possède la couleur miellée du sable du désert. Elle est très douce et, suivant le même principe que dans les pays méditerranéens, on en verse dans une coupole pour y tremper son pain. Elle se sert nature et n’aime pas fréquenter un filet de vinaigre. On dirait, en bouche, du beurre avec un arrière goût noisetté qui est un pur enchantement.

Mais saviez-vous que’elle renferme des propriétés extraordinaires’ Deux cuillerées à jeûn chaque matin vous fera, dit-on, retrouver la taille de guêpe de vos vingt ans. Attendre une heure ou deux avant le petit déjeuner.

Huile d’Argan – Les produits Targanine.

Arbre spécifiquement marocain, couvrant une superficie de 823 000 ha l’arganier pousse dans les zones arides et semi-arides du sud-ouest marocain.L’arganier est très résistant à la chaleur et peut atteindre 8 à 10 m de hauteur. Le tronc est court et tortueux. Les rameaux sont épineux. les feuilles sont alternes en forme de spatule ou lancéloées, longues de 2 à 3 cm. Le fruit a la grosseur d’une noix, il est jaune parfois veiné de rouge. Il est formé d’un péricarpe charnu ou pulpe qui couvre le noyau très dur ou noix .

La noix d’Argan renferme une à trois amandes albuminées et huileuses renfermant jusqu’à 55% d’huile. L’arganier est un arbre multi-usages, chaque partie ou production de l’arbre est utilisable et est une source de revenu ou de nourriture pour l’usager. son bois: utilisé comme combustible et pour la menuiserie ses feuilles et la pulpe pour le fourrage, ses amandons pour l’huile d’argan, le tourteau pour l’engraissage du bétail. Cette relique du tertiaire constitue une réserve mondiale au Maroc où il joue un rôle socio-économique et environnemental très important.

Role socio-économique:
Elle offre le pâturage, l’huile alimentaire et le bois de chauffage, l’arganeraie assure la subsistance de quelques trois millions de ruraux. Elle permet ainsi de stabiliser les populations des campagnes et donc de limiter le phénomène de l’exode rural 20 millions de journées de travail par an.

Role environnemental:
L’arganier joue un rôle irremplaçable dans l’équilibre écologique. Grâce à son système racinaire puissant, il maintient les sols, entretient leur fertilité et les protège contre l’érosion hydrique et éolienne qui menacent de désertification une bonne partie du Maroc.

HUILE MAROCAINE – SAVOIR ACHETER
La production artisanale est vendue
souvent au bord des routes dans des bouteilles usagées en plastique.

Les coopératives Targanine proposent:
Arganati, huile alimentaire
ARGANIUM, sérum de beauté et
AMLOU BELDI, crème à tartiner ou
gourmandise à la cuillère. Rare et précieuse: L’huile d’argan, extraite du fruit de l’arganier, est connue depuis des siècles par les berbères de l’atlas pour ses vertus cosmétiques, pharmaceutiques et alimentaires.

L’huile d’argan régénératrice par excellence est conseillée à des fins multiples:
Pour l’équilibre des peaux sèches et déshydratées
Pour prévenir le vieillissement précoce dû aux agressions externes soleil, intempéries, stress, etc…
Pour lutter contre le vieillissement cutané naturel. L’huile d’argane est particulièrement recommandée pour les soins des ongles cassants et dédoublés qu’elle fortifie. Pour les cheveux secs, ternes et cassants, elle donne éclat et brillance. En massage corporel, pour assouplir et saturer la peau; Des études scientifiques ont démontré que l’huile d’argan redynamise la peau, relance les fonctions vitales des cellules, restaure la barrière cutanée et neutralise les radicaux libres.

Outre son usage cosmétique, l’huile d’argan est très utilisée en médecine traditionnelle pour le traitement de la varicelle, de l’acné juvénile et des rhumatismes. Elle présente des propriétés hypocholestérolémiantes et elle est conseillée chez des patients présentant des risques d’athéroscléroses. Sa finesse de texture et son goût de noisette en font une huile des plus prisées pour aromatiser les salades et le couscous ou relever des plats d’oeufs. Le mélange huile d’argan-amandes-miel, connu sous le nom d’amlou, accompagne délicieusement et des plus sainement le pain du petit déjeuner. De type oléique-linoléique, l’huile d’argan renferme 80 % d’acides gras insaturés comme l’huile d’olive. Elle possède néanmoins une nette primauté sur celle-ci à cause de sa richesse en acides gras essentiels acide linoléique : 34 %. Ces acides gras confèrent à l’huile d’argan des valeurs nutritionnelles et diététiques certaines et justifieraient son emploi pour les maladies cardio-vasculaires et le dessèchement et le vieillissement physiologique de la peau.

Caractéristiques de l’huile
Indice d’acide 0.46
Indice de peroxyde 2.79
Indice de réfraction 1.4688
Taux d’insaponifiable 1
Coupe d’acides gras
Ac Palmétique C16:0 12.6
Ac Stéarique C18:0 5.9
Ac Oléique C18:1 42.8
Ac Linoléique C18:2 36.8
Composition originale de l’insaponifiable
Tocopherols: 620 mg/Kg vitamine E est majoritaire
Stérols rarement rencontrés dans les huiles végétales
Triterpènes

HUILE D’ARGAN – L’extraction artisanale.

L’huile d’argan est extraite artisanalement par les femmes de l’arganeraie selon un procédé très ancestral. Ce procédé se répartit sur plusieurs étapes, nécessitant de nombreuses heures de laborieux travail. Il s’agit d’abord d’enlever la pulpe du fruit, puis de casser la noix pour obtenir l’amandon, qui sera ensuite torréfié sur feu doux avant d’être broyé dans un moulin à bras traditionnel.

la pâte ainsi obtenue est malaxée manuellement avec de l’eau tiède, puis pressée entre les mains pour en extraire l’huile au goût de noisette. L’extraction artisanale d’un litre d’huile nécessite une moyenne de 20 heures de travail Targanine: Une extraction optimale.
L’extraction s’effectue par pressage mécanique de l’amande de l’arganier. Dans les coopératives, l’extraction de l’huile d’argan suit les mêmes étapes, à l’exception de la mouture et du malaxage qui sont remplacés par une presse mécanique. Cette technologie permet de diminuer le temps et la pénibilité d’extraction, d’améliorer le rendement et la qualité de l’huile et d’assurer la reproductabilité des résultats obtenus. L’huile ainsi obtenue est filtrée puis azotée afin d’assurer une longue conservation. Elle est ensuite conditionnée dans des bouteilles avec un label qui garantit sa pureté. Le concasse est fait de manière traditionnelle, l’huile est extraite ensuite par première pression à froid.

Un mot sur l’auteur :

Pierre Marchesseau

Laisser un commentaire

En laissant un commentaire vous acceptez notre politique de confidentialité des données personnelles, à lire ici .

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.