Revue de presse Vins par Paulo le sommelier
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur linkedin

La revue de presse de Paulo (19 septembre 2011)

19 septembre, 2011 | Commerce | négoce |

Cordier soigne l’emballage

Vieille maison de négoce de la place de Bordeaux, Cordier est en train de donner un coup de marketing à sa stratégie de commercialisation. Sous l’impulsion de David Bolzan, directeur général, l’emballage des vins a été entièrement revu.D’abord la forme des bouteilles a changé, avec un retour au format d’antan, celui d’une bouteille plus ventrue, à mi-chemin entre la bourguignonne et le frontignan, le col plus long et le cul plus massif que la bordelaise. Au vingtième siècle, les bouteilles de Talbot ou de Meyney avaient cette silhouette, proche de celle de Haut Brion.
En outre, le packaging de livraison a été revu : grâce à un partenariat avec la maison Vuitton, l’emballage devient un paquet cadeau, qui remplace le carton ou la traditionnelle caisse en bois. Ces mallettes Vuitton renferment des grands crus, voire des premiers crus de Bordeaux, ce qui explique que certains coffrets peuvent atteindre 15.000 euros ! Une offre spéciale est destinée au marché chinois, avec huit bouteilles de grands vins de Bordeaux, issus de millésimes en 8 (2008, 1998, 1988 etc), car le chiffre 8 est un porte-bonheur recherché en Chine.
Enfin, Cordier relance la marque Fanning Lafontaine, du nom d’un ancien cru de graves réputé, que les Cordier possédaient à Pessac. Ce domaine a disparu, mais revit à travers la résurrection de l’étiquette, qui habille un vin rouge issu d’un vignoble de Léognan, principalement planté de vieux merlots.
La maison Cordier a été fondée en 1886 et fête donc cette année son 125ème anniversaire. Elle est associée à une autre ancienne maison de négoce de Bordeaux, Mestrezat ; aujourd’hui l’ensemble Cordier Mestrezat n’appartient plus aux familles fondatrices, mais à un groupe d’investisseurs, où l’on retrouve le Crédit Agricole, Tag Hauer (qui possède l’écurie McLaren) et la Languedocienne. Le chiffre d’affaires prévisibles pour 2011 est de 50 millions d’euros, pour un effectif de 50 personnes.

19 septembre, 2011 | En Bref… | distribution |

Bordeaux leader des foires aux vins

Une société d’études marketing, Cegma Topo, s’est penchée sur le phénomène des foires aux vins, dans la grande distribution. Selon cette étude, chaque acheteur dépense en moyenne 120 euros. Mais en réalité, 30% des acheteurs dépensent plus que prévu, et 40%, moins que prévu ! 60% des visiteurs achètent du bordeaux, avec régularité, et deux visiteurs sur cinq, qui n’avaient pas l’intention d’acheter du vin en arrivant dans le magasin, se sont finalement laissé tenter par quelques bouteilles….

19 septembre, 2011 | Commerce | consommation |

La gastronomie en fête le 23 septembre

Le vendredi 23 septembre prochain sera un grand jour pour la gastronomie française (classée au patrimoine mondial de l’Unesco), les arts de la table, l’art de vivre et la convivialité du repas, les produits du terroir et les arts de la table. Sous l’égide officielle du gouvernement et de mille associations et organismes, une très officielle Fête de la Gastronomie va faire éclore près de deux mille évènements, manifestations, banquets divers, dégustations, dans tout le pays.
Les régions viticoles seront particulièrement en pointe, mais les marchés, les écoles de cuisines, les restaurants, des cantines jusqu’aux Relais et Châteaux, en passant par les traiteurs, les brasseries, les viticulteurs, les éleveurs, tout le monde s’associera à la fête aux quatre coins des terroirs gourmands du pays. En fait, dans certains cas, l’opération commencera dès le 19 septembre, et pourra se terminer le 25. Certains restaurants ont annoncé qu’ils ne factureront qu’un couvert pour un repas à deux. Tous renseignements sur le site :

www.fete-gastronomie.fr.

15 septembre, 2011 | International | événement |

Bordeaux – Hong Kong : l’année de la Chine

Wine and Dine Festival à Hong Kong en octobre

Du 27 au 30 octobre prochains, Hong Kong organise une importante manifestation internationale, baptisée « Wine and Dine Festival ». C’est la troisième édition de cet évènement annuel, qui a accueilli l’an passé plus de cent mille personnes. De nombreux négociants et viticulteurs girondins feront le voyage, car les liens tissés entre Bordeaux et Hong Kong sont de plus en plus étroits. Hong Kong ne cache plus son ambition de devenir une place forte du marché du vin, qui concurrence Londres, et Bordeaux ne cache pas que la Chine et Hong Kong sont aujourd’hui le premier marché de ses vins à l’exportation.
Ces liens seront encore plus étroitement tissés en 2012, avec la tenue sur salon Vinexpo Asie, du 29 au 31 mai à Hong Kong ; et du 28 juin au 1er juillet 2012, avec la grande manifestation « Bordeaux fête le vin », sur les quais de la Garonne, dont l’invité d’honneur sera … Hong Kong !

15 septembre, 2011 | Viticulture | spectaculaire |

La progression du bio en viticulture

L’agriculture biologique connait un incontestable succès auprès des viticulteurs. Selon les derniers chiffres publiés par la profession, la viticulture en mode de production biologique a dépassé en France les 50.000 hectares, contre 39.000 en 2009. Le nombre d’exploitations est passé de 3.000 à 4.000, ce qui est une progression spectaculaire. Le Languedoc, la Provence et l’Aquitaine sont en tête des régions françaises pour la vigne bio. Quant au marché de ces vins, il s’élevait à 322 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2010, avec une progression de 8% par an.

14 septembre, 2011 | En Bref… | conjoncture |

Bordeaux dopée par le tourisme

La ville et le vignoble de Bordeaux ont connu un afflux inédit de touristes au cours de l’été 2011. Selon les chiffres de la mairie, la progression des visiteurs est de 33% cette année. Les milliers de passagers descendus des grands paquebots de croisière participent à cette augmentation, ainsi que ceux qui sont attirés par l’art de vivre, les châteaux viticoles, et l’agrément d’une ville classée au Patrimoine Mondial de l’UNESCO.

14 septembre, 2011 | En Bref… | faut le dire ! |

Aquitaine : le vin partenaire du rugby

A l’occasion de la coupe du monde de rugby qui se déroule ce mois-ci en Nouvelle Zélande, une importante délégation de décideurs et de cadres d’Aquitaine se rend aux antipodes pour des contacts économiques. Industrie, sylviculture, aéronautique y seront représentées, mais aussi alimentaire, agriculture et vins, avec la présence officielle des Côtes de Bourg comme partenaire de plusieurs événements sur place, notamment la veille et le jour du match France-All Black, qui a lieu le 24 septembre à Auckland.

14 septembre, 2011 | En Bref… | part des anges |

Vente aux enchères caritative à Cognac

La sixième édition de la Part des Anges, vente aux enchères de vieux cognacs, aura lieu le jeudi 15 septembre, dans les chais de la maison Monnet, à Cognac. Des bouteilles rares, souvent anciennes, seront dispersées au profit des œuvres hospitalières de l’Ordre de Malte. Les 25 lots mis en vente pourraient rapporter la somme de 20.000 euros. A votre bon cœur….

9 septembre, 2011 | International | enchères |

Exportation : La Chine s’ouvre au vin de Cahors

Beau succès d’un vin de Cahors en Chine : un magnum de Château de Caïx 2008 a été vendu aux enchères à Pékin pour le prix inattendu de un million de yuans, c’est-à-dire environ 110.000 euros. Le Château de Caïx appartient au prince Henrik de Danemark, et représente de longue date une des meilleures étiquettes du Lot. En outre, il s’agissait d’une vente caritative, destinée à une association qui œuvre pour les handicapés. Il reste que cette enchère constitue une étape importante pour l’image des vins de Cahors sur le marché chinois.

9 septembre, 2011 | En Bref… | valorisation |

Bordeaux : Relance du Claret

Dans le cadre du Plan Bordeaux Demain, l’interprofession souhaite rendre plus lisible pour le consommateur et plus directement accessible, l’offre des vins de milieu de gamme. Ce sont les plus nombreux et ils constituent le coeur du marché. Pour une meilleure valorisation de ces vins, payés à la propriété à des tarifs de misère, l’idée est de relancer le Claret de Bordeaux, comme un vin rouge facile et fruité, à boire jeune. Ce Claret, du nom que les Anglais avaient jadis donné au vin de Bordeaux, pourrait intéresser les clients de restaurant et de brasserie, ainsi que des consommateurs jeunes et occasionnels sur le marché français.

8 septembre, 2011 | En Bref… | luxe |

Cognac : Hennessy en carafe

Carafe Hennessy Paradis Imperial

La maison Hennessy met sur le marché une nouvelle cuvée de très vieux cognac, baptisée Paradis Impérial. Il s’agit d’une eau de vie rare, dans laquelle entre plusieurs barriques du 19ème siècle. Le prix est impérial aussi : 1.600 euros. Mais ce cognac est vendu dans une carafe en cristal numérotée, spécialement dessinée par Stéphanie Balaini, designer spécialisée dans le cristal.

Un mot sur l’auteur :

Pierre Marchesseau

Laisser un commentaire

En laissant un commentaire vous acceptez notre politique de confidentialité des données personnelles, à lire ici .

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Restez informé

Notre partenaire Vins & Saveurs

En vedette, aujourd’hui

Recette et Terroirs en vidéo

Repère du champignon, Marché Chantecoq
Lire la vidéo

Nouveautés

Pierre Marchesseau

Abonnez-vous à notre Newsletter*

Vous aimez recettes-et-terroirs ?
Restez informé des nouveautés du site,
Recevez des invitations VIP,
Soyez informé en avant-première des nouveautés dans notre future boutique,
Recevez les bons plans de la boutique.

Veuillez choisir comment vous souhaitez avoir des nouvelles de Recettes-et-terroirs:

Vous pouvez vous désabonner à tout moment en cliquant sur le lien dans le bas de page de nos e-mails.

J'ai lu la politique de confidentialité des donnés personnelles du site et je l'accepte. Cliquez ici pour lire le document.

*1 seule newsletter par semaine

Nous utilisons la plateforme Mailchimp pour notre marketing. En vous abonnant vous acceptez que les informations demandées sur ce formulaire soit transférées à Mailchimp, uniquement pour nos traitements.