Lingue bleue

LINGUE BLEUE – HISTOIRE

Caractères distinctifs :

Elle possède 2 nageoires dorsales, 1 nageoire anale,

L’extrémité des nageoires pelviennes n’atteint pas le niveau de celle des nageoires pectorales.

Sa mâchoire inférieure est proéminente, le barbillon mentionnier a une taille inférieure au diamètre de l’?il.

Confusions possibles :
La lingue bleue peut être confondue avec la lingue franche ou la lingue espagnole.

Elle se différencie de la lingue franche par sa mandibule proéminente et par la grande taille de son ?il dont le diamètre est presque égal à la longueur du museau mâchoire suprieure proéminente et diamètre de l’?il égal à environ la moitié seulement de la longueur du museau chez la lingue franche.

Elle se distingue de la lingue de la lingue espagnole par la petite taille de ses nageoires pelviennes dont l’extrémité n’atteint pas celle des nageoires pectorales dépasse largement l’extrémité des nageoires pectorales chez la lingue espagnole.

Maturité sexuelle :
La lingue bleue atteint sa première maturité sexuelle vers 75 cm
9 ans chez le mâle, vers 88 cm, 11 ans chez la femelle.

Taille maximale : 1,55m

Taille commune : 60cm – 1,20m – Taille minimale autorisée : 70cm
en Mer du Nord, Manche et Golfe de Gascogne

Un mot sur l’auteur :

Pierre Marchesseau

Laisser un commentaire

En laissant un commentaire vous acceptez notre politique de confidentialité des données personnelles, à lire ici .

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.