Pomelo

POMELO – VERTUS

Comme tout ses compatriotes agrumes, il est une source intarissable de vitamine. A vous d’alterner! Le pomelo est un fruit a privilégier dans notre alimentation, tant pour ses qualités gustatives que pour ses propriétés nutritionnelles.
Son apport énergétique reste modéré: 42 kcalories aux 100g.

Contrairement à ce que l’on pense le pomelo n’est nullement décalcifiant, sa vitamine C améliore la bonne utilisation en calcium de l’organisme.
Un bon pomelo a une peau bien tendue, bien brillante et doit être lourd en main. Il se garde facilement au frais; sa saveur amère est due à des substances originales et caractéristiques des fruits « citrus »: naringoside, hespéroside et limonoïde.Histoire

POMELO – SAVOIR ACHETER

Comme tous les agrumes ne vous fiez pas à la couleur du fruit qui n’est pas un gage de matûrité. Si comme tous les agrumes, le pomelo se garde bien à température ambiante, le disposer dans le bac à légumes du réfrigérateur améliore sa conservation. Comment choisir Si un pomelo doit être ferme et lourd, les nuances de coloration de son épiderme ne doivent pas vous influencer. Un pomelo peut avoir des reflets verts… et être parfaitement mûr.

En effet, certains fruits, provenant de pays ensoleillés, n’ont pas connu les basses températures nécessaires à la transformation de la chlorophylle verte en pigments jaunes ou rouges.
Par ailleurs, n’hésitez pas à déguster la chair jaune des pomelos, tout aussi parfumée et sucrée que celle des agrumes à chair rose ou rouge.

POMELO – CUISINE TRADITIONNELLE

Savoir les cuisiner

On utilise parfois dans certaines préparations culinaires des quartiers de pomelos pelés à vif, les suprêmes. Pour cela coupez les deux extrémités du fruit puis avec un couteau pointu, pelez à vif le pomelo en forme de tonnelet. Vous n’aurez plus qu’à diviser les différents quartiers au couteau. Pratiquez cette opération au dessus d’un récipient afin dde récupérer les agrumes.

Suggestions:

-Mille-feuille: disposez en alternance, entre des ronds de brick, préalablement beurré, des quartiers de pomelo et de la chair d’avocat écrasé et mélée de jus de citron. Nappez le tout de crème fraîche assaisonnée et mélée de jus de pomelo.
-Brochettes: dés de blancs de volaille, préalablement marinés 30 minutes dans du jus de pomelo, piqués sur une brochette, en alternance avec des quartiers du même agrume, le tout cuit 15 minutes au barbecue ou au four chaud.
-tarte: recouvrez un fond de pâte sablée, cuit à blanc, de crème anglaise puis déposez dessus des tranches de pomelo poêlés dans du beurre et légèrement voilés de canelle. Eparpillez quelques copeaux de chocolat noir à la surface de la tarte.

Trois grandes familles de pamplemousses se relaient de juin à octobre pour notre plaisir gustatif et visuel.
– Le Marsch Seedless, peau fine et jaune, chair ferme et blanche, très juteux, presque sans pépin, goût acidulé, est le roi du jus.
– Le rosé, peau plus épaisse et colorée, chair ferme et rosée, goût sucré, très apprécié en Europe.
– Le Star Ruby porte bien son nom, avec sa peau proche du rouge, sa chair ferme, son goût sucré et doux.
Achat et conservation
-Le pamplemousse se choisit avec sérieux, comme un melon. Il doit être brillant, lourd par rapport à sa taille, et ferme.
-Dégusté les cinq jours suivant l’achat, il se plaira dans la corbeille de fruits. Gardé plusieurs semaines, il exige le tiroir à salade du réfrigérateur ou la fraîcheur de la cave.
-Un conseil : à sa sortie du réfrigérateur, l’envelopper quelques minutes dans un linge chaud. Il donnera ainsi un maximum de jus.

Les « indispensables »
-Pour peler à vif les pamplemousses : un couteau d’office bien pointu.
-Pour détailler les quartiers : une cuillère à pamplemousse afin d’obtenir des quartiers entiers.
-Presser le jus : un presse-agrume.
-Obtenir le zeste : un couteau zesteur. Le zeste d’un pamplemousse relèvera avec finesse des compotes de pommes ou des gelées de coings. Il s’allie aussi très bien avec les viandes blanches, notamment. Plus il est fin, meilleur il sera.

POMELO – ASTUCES ET RESTES

Pomelo à toutes les sauces

Les idées des uns et des autres,sont certainement excellentes ,nous avons les nôtres à titre indicatives .Eles vous éclaireront et vous donnerons certainement plein d’autres tout autant succulentes.

– Une touche acidulée pour une terrine de saumon : on dispose de belles tranches de terrine de saumon sur une feuille de salade et l’on pose sur le dessus un quartier de pomelo pelé à vif.
– Tonique : le matin, un demi-pomelo sucré ou non (on peut utiliser du miel) peut être le fruit du petit déjeuner. On peut aussi en déguster dans les quartiers avec müesli et yaourt.
– Rafraîchissant : sa pulpe gonflée de jus légèrement acidulé se marie bien avec des mets épicés, un riz au curry par exemple. Les quartiers de pomelo pelés à vif, en petits morceaux, apportent une delicieuse sensation de fraîcheur. Penser à glisser quelques morceaux de pulpe dans une sauce : jus de poulet, sauce écrémée pour du poisson, mayonnaise avec des crustacés.
– Coloré : il apporte une jolie touche de couleur aux salades et aux desserts. Pour un repas tout pomelo : salade de pousses d’épinards aux quartiers de pomelo jaune, saumon cru mariné au jus de pomelo et recouvert de petits morceaux de pulpe, tarte à l’ananas avec un sorbet au pomelo rose, autant de préparations rapides et simples qui mettent en appétit.
– Salé : une salade pleine de fraîcheur : des quartiers de pomelo pelés à vif, des pousses d’épinards, une branche de céleri détaillé en fines lamelles, quelques pluches de cerfeuil, des noisettes concassées et une sauce au yaourt et au curry.
– Cuit : à la poêle, on passe des quartiers de pomelo dans le beurre à feu vif 1 minute de chaque côté pour les servir en accompagnement d’une viande blanche (côtes de porc, escalopes de volaille).
– Au grill : on fait gratiner des segments de pomelo avec une crème anglaise quelques minutes sous le grill, ou en brochettes avec d’autres fruits.
– Au four : dans une papillote, avec un filet de poisson et des épices douces (8 à 10 minutes de cuisson à four moyen).

Ceviche : mixez un piment vert, de la coriandre et 4 oignons blancs avec les jus de 2 citrons verts, celui d’un pomelo et 4 cuil. à soupe d’huile. Faites mariner 4 filets de maquereaux dans ce mélange pendant 12 heures et servez avec des quartiers de pomelo.

En accompagnement de viandes
Le jus de cuisson des magrets de canard (ou de filets de veau) est déglacé avec un peu de jus de pomelo. La viande est présentée avec des tranches de pomelo (pelé à vif) revenues au beurre.
Brochettes : dés de blancs de volaille, préalablement marinés 30 min dans du jus de pomelo, piqués sur une brochette, en alternance avec des quartiers (non pelés) du même agrume, le tout cuit 15 min au barbecue ou au four chaud.
En dessert
Simple : moitiés de pomelo poudrées de vanille et de muscade, nappées de miel, passées sous le gril du four 5 min.
Terrine : faites chauffer 30 à 40 cl de jus d’orange et de pomelo avec 140 g de sucre. Dans le liquide bouillant faites alors infuser du thé Earl Grey puis fondre 10 feuilles de gélatine (préalablement ramollies dans de l’eau froide). Ajoutez des quartiers d’agrumes, versez dans un terrine tapissée d’un film alimentaire, et placez-la 1 heure au réfrigérateur.
Tarte ou tartelettes : recouvrez un fond de pâte sablée, cuit à blanc, de crème anglaise puis déposez dessus des tranches (ou rondelles) de pomelo poêlées dans du beurre et légèrement voilées de cannelle. Éparpillez quelques copeaux de chocolat noir à la surface de la tarte.

Un mot sur l’auteur :

Pierre Marchesseau

Laisser un commentaire

En laissant un commentaire vous acceptez notre politique de confidentialité des données personnelles, à lire ici .

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.