Vin de Bourgueil

VIN DE BOURGUEIL – Vignoble

Situé en plein coeur du Val de Loire, le vignoble Bourgueillois étend son emprise sur 1300 hectares.

Les sols sont constitués de ” tufs ” – de nature argilo-calcaire ? ou de sable et de cailloux (appelés localement ” graves “).

l’aire d’appellation de Bourgueil couvre les communes de : Restigné, Benais, Ingrandes de Touraine, Saint-Patrice, Chouzé-sur-Loire, La Chapelle-sur-Loire et Bourgueil.

Lexique aromatique:

Floral : rose, pivoine, violette,
fruité : cerise griotte, framboise, groseille, cassis, pruneau,
épices : poivre, réglisse, noix,

Comme une étoffe de soie pourpre de rose et de lilas, faite pour parer les rois, Bourgueil comme au sortir du bois offre son coeur à Dame Loire, omniprésent toujours grand.

Histoire

La culture de la vigne dans cette région remonte sans doute à l’époque romaine. Mais c’est à l’abbaye de Bourgueil, fondée à la fin du premier millénaire, que se développa véritablement le vignoble.

Les moines bénédictins savaient faire apprécier à leurs hôtes la finesse et le bouquet de leurs vins.

En 1089, l’abbé Baudry, prieur de l’abbaye louait les charmes de son monastère? et du vin qu’il y récoltait.

Chaque année, il invitait ses amis à venir boire le vin qu’il avait en abondance : Si j?ai un bon vin en réserve, je vous le donnerai.

En 1152, le cépage Breton Cabernet Franc fit son apparition grâce à l’union politique de l’Anjou et de l’Aquitaine.

Au fil des siècles, le vignoble se développa autour de l’abbaye et inspira les poètes. Le vin de Bourgueil et son amour pour Marie Dupin, fille du seigneur de Vaux, inspira à Ronsard ces quelques vers :

Verson ces roses près de ce vin
Près de ce vin verson ces roses
Et boivon à l’autre afin
Qu’au c’ur nos tristesses encloses
Prennent en boivant quelque fin. ”

Aujourd’hui, le vignoble de Bourgueil est cultivé avec des équipements modernes, mais dans le respect des traditions séculaires.

VIN DE BOURGUEIL – rouge et rosé

En rouge:
Les vins de graviers :

Ils sont agréables dès leur premières années.
Souples et fruités, ce sont des vins qui atteignent rapidement leur maturité.

Température de service : 14°C.
Ils se marient idéalement aux viandes blanches et aux rôtis.

Les vins de tuffeau :
Corsés et tanniques, ces vins peuvent ce conserver de longues années.

Plus charpentées que les vins de graviers, les cuvées élaborées à partir de vignes reposant sur le tuffeau méritent de se reposer quelques années avant d’être dégustées.

Température de service : 17°C

Ils accompagnent avantageusement les viandes rouges en sauce et le gibier.

Quelque soit leur âge, vins de graviers et vins de tufs s’expriment parfaitement sur les fromages, et particulièrement sur le Sainte-Maure-de-Touraine, une autre appellation d’origine, mais en fromage de chèvre cette fois-ci.

En rosé:
Température de service : 10°C
Les vins de rosé de Bourgueil, assez rares, s’acoquinent merveilleusement des charcuteries et des grillades.

VIN DE BOURGUEIL – AOC

A.O.C BOURGUEIL, classée depuis 1937 : 1300 hectares de vignes en production, récolte moyenne 60 à 70 000 hectolitres.

Cépage: Cabernet franc

Derniers grands millésimes: 2003 – 1997 – 1996 – 1990 – 1989

Temps de garde :

– De 2 à 5 ans pour les vins de graviers
– De 3 à 10 ans pour les vins de coteaux

Température de service: Servir chambré soit 16 à 17°C

Plats en accompagnement: Charcuterie, volailles pour les vins jeunes, viandes en sauce et plateau de fromages pour les vins plus corsés, plus vieux.

On trouve sur l’AOC Bourgueil, deux variantes de terroir, donc deux nuances de vins:

Sur la terrasse de graviers:
On obtient des vins plus fruités, plus parfumés, plus légers, intéressants dès leur jeunesse et pouvant vieillir de 2 à 5 ans.

Ils peuvent être servis légèrement frais. Ce sont les vins de printemps.

Sur les coteaux argilo-calcaires ou tuffs:

On obtient des vins aux tannins plus présents, avec une bonne charpente, méritant de vieillir 1 ou 2 ans pour commencer à s’épanouir et pouvant donner de très belles bouteilles au bout de 10 ou 15 ans, voir plus pour les grands millésimes.

Ce sont les Vins de garde.

Bourgueil est un terroir de vin rouge.

Il est semblable au Chinon. Vous devez être un expert afin de distinguer les deux.

C’est parce que Bourgueil et Chinon partagent les mêmes spécificités du terroir, l’histoire et les traditions vinicoles.

Cependant, il semble que certains vins de Bourgueil maturent plus longtemps que leurs voisins de Chinon.

Surtout ceux qui viennent du sud de l’appellation et appelés les vins de cÔtes.

Bourgueil est souvent comparé aux vins du Médoc à Bordeaux. Les cépages Cabernet sont utilisés pour produire ces deux vins.

Information sur le vin de Bourgueil:
Appellation:

Appellation Bourgueil Controlée
Appellation Saint Nicolas de Bourgueil Controlée

Situation:
Ouest de la ville de Tours, et Est de Saumur.

Lieu: Bourgueil, Saint Nicolas de Bourgueil et Restigné, Benais, Ingrandes de Touraine.

Sol: CalcairE, Sable, Graviers.

Superficie: 1,200 ha.

Production: 9 million de bouteilles.

Cépages: Cabernet Franc ou Petit Breton.

Type de vin: Vin rouge fruité.

Rosé sec moins de 5% de la production.

Age: Bourgueil: 3 à 10 ans

Saint Nicolas de Bourgueil: 2 à 5 ans.

Millésimes: recommandés 2003, 199.7

Arômes: Fruits rouges, Cassis, Poivron vert.

Déguster avec: Avec une entrée

Fromage:
– Port Salut
– Reblochon
– Saint Nectaire
– Valencay
– Gouda

Un mot sur l’auteur :

Pierre Marchesseau

Laisser un commentaire

En laissant un commentaire vous acceptez notre politique de confidentialité des données personnelles, à lire ici .

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.