Vin des Côtes de Bourg

VIN DES COTES DE BOURG – Vignoble

Les 15 communes du canton de Bourg bénéficient de cette appellation, qui produit environ 20 millions de bouteilles en rouge, 300.000 en blanc généralement sec. Le vignoble bénéficie d’un sous-sol de calcaire à astéries dont ont été faits les monuments de Bordeaux et de nombreuses belles demeures de la région.

Le surnom de « petite Suisse girondine » que Bourg se donne est certainement un peu exagéré, mais il n’en reste pas moins que le terrain est ici plus accidenté que dans le reste de la Gironde. Ce sont des coteaux caillouteux, donnant un vin corsé, charpenté, vieillissant avec grâce. En revanche, rien ne justifie la réputation d’enfant terrible du Bordeaux que l’appellation voudrait se donner.

Le merlot domine dans les rouges, qui peuvent aussi contenir les cabernets et du malbec. Les blancs peuvent être issus de sauvignon, sémillon, muscadelle, merlot blanc, colombard. Le chenin y est encore admis dans la limite de 10%, mais toute plantation de chenin est interdite.

Pour l’anecdote, signalons que c’est Chateau Fougas qui a inauguré la formule de location de pieds de vigne à des particuliers.

Ceux-ci peuvent ainsi, pour un prix modique, retrouver des racines paysannes, vendanger, suivre la vinification, étiqueter du vin à leur nom.

Un mot sur l’auteur :

Pierre Marchesseau

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.