Consoude

CONSOUDE – HISTOIRE

La consoude est partout l’Europe connue, mais pas dans les secteurs du nord lointains. En Norvège cet éternel est écarté du sud et jusqu’à la zone de Lofoten environ 68 N. Quand la consoude prospère, elle forme souvent de vastes stands. L’herbe a été longtemps considérée comme un certain genre d’usine miraculeuse avec les propriétés presque de fantaisie dans les blessures et les ruptures curatives. Ainsi les histoires exagérées semblent soumettre à une contrainte surtout les propriétés curatives faisant cuire la viande hachée ainsi que la consoude feraient un morceau intact entier de la viande

Le nom norvégien est valurt c’est à dire de l’Allemand wallen = développez-vous, guérissez ; Allemand: Beinwell ; Français : cousoude.
Drogue pharmacopoea de Nomen: Base De Symphyti
Controverse: Allantoin, alcaloïdes, mucilage, acide tannique
Effet et utilisation: L’herbe contient l’allantoin, un agent, qui est commun dans le métabolisme animal.
Allantoin curatif des blessures en stimulant la croissance des cellules. Cet agent est également employé en onguents, et des racines en croûte sont employées extérieurement sur des blessures, des dommages de sports, des joints faisant mal et le gonflement.

Allantoin est principalement employé dans les produits cosmétiques comme crème, lotion après-rasage et lotion de bronzage. La recherche récente prouve que la plante contient également plusieurs alcaloïdes de pyrrolizidin. Tels sont les agents cancérogènes.

Ainsi la consoude ne doit pas être prise intérieurement!

Un mot sur l’auteur :

Pierre Marchesseau

Laisser un commentaire

En laissant un commentaire vous acceptez notre politique de confidentialité des données personnelles, à lire ici .

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.