Recette Gâteau marbré inratable


1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (1 votes, moyenne: 5,00 sur 5)
Pour laisser un vote, pas besoin de vous connecter, mais vous acceptez un cookie (durée 1 an) sur votre appareil.
Pour en savoir plus sur notre politique de confidentialité des données, c'est ici

Type de plat : Dessert
Type de cuisine : Cuisine européenne
Temps Total : 40 minutes
Calories : Elevée
Auteur : Pierre Marchesseau
Temps de préparation : 15 minutes
Temps de cuisson : 25 minutes
Pour 8 Personne(s)
Difficulté : Facile
Budget :

Ingrédients de la recette Gâteau marbré inratable

– 1 pot de yaourt
– 2 pots de sucre roux
– 3 pots de farine
– 1 sachet de levure chimique
– 3 oeufs
– 150 g de chocolat noir
– 200 g de crème fleurette
– le jus d’une clémentine ou le jus d’une orange
– 25 g de coco râpée

Pour la déco : – vermicelles de chocolat

Préparation de la recette Gâteau marbré inratable

Mélanger le yaourt, le sucre roux, la farine, la levure, les oeufs jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène.

Séparer le mélange en deux parties égales et les mettre dans deux saladiers différents.
L’un restera nature (vanille), l’autre sera au chocolat.

Faire fondre le chocolat au micro-onde avec une cuillère à soupe d’eau.
Puis ajoutez le chocolat dans l’un des saladiers avec la coco râpée.

Battre énergiquement la crème fleurette (l’idéal, c’est le batteur électrique), afin d’avoir une matière moins fluide, y ajouter un peu de sucre.
Mettre la moitié de la crème fleurette dans un saladier, la deuxième moitié dans l’autre saladier.

Beurrez et farinez un moule à manqué.
Alterner les couches de pâtes : un coup “vanille”, un coup “chocolat” jusqu’à qu’il n’y en ait plus.
Avant d’enfourner, ajouter des vermicelles au dessus du gâteau
Faire cuire 25 à 30 minutes pas plus sinon le gâteau perdra son moelleux.
A la sortie du four, “humidifiez” le gâteau avec un peu de jus de clémentine ou d’orange.


*Les quantités sont toujours données à titre approximatif et pour un nombre précis, elles dépendent du nombre de personnes en plus ou en moins, de la grandeur des plats utilisés et du goût de chacun.



Laisser un commentaire

En laissant un commentaire vous acceptez notre politique de confidentialité des données personnelles, à lire ici .

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.