Mesclun

MESCLUN – HISTOIRE

Mélange de jeunes pousses de laitues diverses, originaire du Midi de la France. Généralement vendu tout préparé, il contient traditionnellement de jeunes feuilles de scarole, de la salade de Trévise, de la chicorée, de la mâche, du pissenlit, du cerfeuil, de la laitue feuille de chêne et du pourpier.

Ce mélange de salades frais et légèrement amer sert souvent de lit pour les entrées de fromage de chèvre chaud. Du niçois “mesclumo” qui signifie mélange. C’est ici, dans la région de Nice, que naquit le “mesclun” ce mélange de variétés naines telles que scarole, chicorée, roquette, trévise, feuille de chêne dont l’origine est légendaire.

On raconte que les moines du monastère de Cimiez étaient si pauvres que, dans leur jardin, ils n’arrivaient même pas à semer une rangée de laitue avec le même type de graines.

Cette “salade”, plaisir pour l’oeil dans une symphonie de vert et de rouge sombre, aux saveurs multiples, n’était en somme que des feuilles ramassées au gré de la récolte, et offertes en guise de remerciement aux habitants qui leur faisaient aumône.

Un mot sur l’auteur :

Pierre Marchesseau

Laisser un commentaire

En laissant un commentaire vous acceptez notre politique de confidentialité des données personnelles, à lire ici .

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.