langouste et homard special fêtes

Recettes de Noël à la langouste

Il y a des produits que l’on a l’occasion de déguster que lors de grandes occasions, durant les fêtes de Noël par exemple ! Rare, délicate et prestigieuse, la langouste fait partie de ces mets d’exception. Très peu de préparation suffit à la sublimer alors découvrez sans plus attendre notre sélection de recettes de Noël à la langouste !

La langouste est un mets incontournable pour les fêtes de fin d’année tout comme le homard ou les huîtres.

Elle apportera une touche de magie et d’exception à votre menu de Noël.

Suivez la tradition…

La chair de la langouste est tellement fine, délicate et savoureuse qu’elle est délicieuse préparée au naturel. Simplement bouillie à l’eau, un beurre aromatisé à l’estragon par exemple ou un sabayon salé au citron et au cerfeuil suffiront à la sublimer.
On peut aussi la couper en médaillons et l’intégrer à une salade César qui fera une entrée très chic et festive.

Ou choisissez l’originalité…

Pour travailler la langouste de façon plus originale, sachons que sa seule présence apportera noblesse et raffinement à des recettes simples, un gratin de macaronis par exemple ou même un club-sandwich.

Pour étonner d’autant plus, la marier au bœuf dans un bouillon corsé qui associe les saveurs terre-mer ou le porc avec lequel elle fait bon ménage.

Quel vin servir avec la langouste et le homard ?

On confond souvent l’un et l’autre, mais il s’agit bien de 2 crustacés différents. L’avantage cependant c’est qu’on peut leur associer le même type de vin, découvrez quel est son cépage favori !
En bref, choisir le bon vin :
L’accord classique : langouste/homard et vin blanc de cépage Chardonnay

Un Puligny-Montrachet sera le numéro 1 pour servir avec du homard, ce vin minéral aux notes d’agrumes, de pêches et fleurs blanches se posera parfaitement sur ce met très fin, par exemple avec un homard au beurre de combava.

Pour un Homard grillé, optez pour un Pouilly-fumé ou un vin de la Vallée du Rhônes, type Condrieu ou Crozes-Hermitage.
Pour un Homard ou langouste rôtis, ce sera un Riesling, ou avec une bisque, à accorder avec un rouge type Pinot noir d’Alsace.
Si vous ajoutez des épices ou des herbes à votre plat, comme une Raviole de homard truffe et estragon, on pourra poser sur un Châteauneuf-du-Pape en blanc ou un Côtes-du-Roussillon en rouge.

Tout savoir sur l’accord vin langouste et homard

Similitudes et différences entre langouste et homard :

Au premier coup d’oeil, c’est très facile : la langouste ne possède pas de pinces et ne possède que 2 antennes. A l’inverse, le homard possède des pinces.
La carapace de la langouste est épineuse et celle du homard tire vers le bleu.

Concernant le goût, ou plutôt la texture, le homard a une chair plus ferme et plus consistante que la langouste.
Concernant le coût, comptez presque le double au niveau du prix.
Ce produit d’exception est fin et iodé, on le cuisine souvent avec des champignons, d’autres coquillages, des châtaignes en particulier à Noël, mais aussi avec des épices type vanille ou safran, et pourquoi pas du lait de coco et du gingembre ou du lard dans un club sandwich au homard. Il appellera des vins blancs secs, puissants et délicats, voire même un vin rouge léger…

Accords classiques homard et vin blanc :

Le Sauternes :
C’est un vin moelleux aux arômes de fruits confits, qui accompagne parfaitement la salade exotique au homard par exemple.

Un Riesling d’Alsace :
C’est un vin fruité et floral, minéral dont on peut percevoir une saveur d’anis ou de réglisse, qui valorisera les saveurs iodées de la langouste ou du homard, et s’accordera très bien avec des parfums hespéridés que l’on trouvera dans du citron. Servez-le avec du homard aux pâtes crémées par exemple !

Un Meursault, Côte de Beaune :
Ce vin aux parfums de fruits secs et grillés, développe aussi des arômes vanillés pour ce terminer sur une note plus acidulée de pamplemousse, on pourra le marier par exemple avec Un homard au coulis de mangue.

Un Corton-Charlemagne :
Ce vin offre un bouquet complexe, on retrouvera des arômes de tilleul, de miel, et légèrement épicé de girofle, à proposer pour accompagner un Homard à la nage.

A consommer avec modération, l’abus d’alcool est mauvais pour la santé

Un mot sur l’auteur :

Pierre Marchesseau

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Restez informé

Magazine cuisine et recettes janvier 2019

En vedette, aujourd’hui

Nouveautés

Les 3 cuissons en video (partie 2 – les légumes)

Les 3 cuissons en cuisine appliquées aux légumes Chacun d’entre nous applique sans le savoir chacune de ces règles de base mais le faisons nous

Lire la suite »
Cuisses de Poulet de ferme grillées en marinade aigre-douce
France

Poulet de ferme grillé en marinade aigre-douce

Le conseil de notre Chef Pierre Marchesseau pour vos cuisses de poulet de ferme grillées en marinade aigre-douce Le poulet peut être mariné un jour

Lire la suite »
le gout interprété par le cerveau
Magazine Santé

Le goût c’est quoi Pierre ?

Le goût Pinocchio ça n’existe Pas. Le corps humain ne possède pas une glande ou un endroit du circuit digestif. Ces sensations de bien-être ou

Lire la suite »
calories de l'anchois
Poissons et crustacés

Calories dans l’Anchois

100g d’Anchois vous apportent : Calories : 160 Kcal 22g de protéines 0,3g de glucides 8g de lipides Combien de calories dans l’Anchois ? L’anchois

Lire la suite »