Recette Terrine de lapin confit à l’huile d’olive et à la sauge


1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (1 votes, moyenne: 5,00 sur 5)
Pour laisser un vote, pas besoin de vous connecter, mais vous acceptez un cookie (durée 1 an) sur votre appareil.
Pour en savoir plus sur notre politique de confidentialité des données, c'est ici

Type de plat : Entrée
Type de cuisine : Cuisine européenne
Temps Total : 830 minutes
Calories : Moyenne
Auteur : Internaute
Temps de préparation : 20 minutes
Temps de cuisson : 70 minutes
Temps de repos : 740 minutes
Pour 8 Personne(s)
Difficulté : Facile
Budget : €€

Ingrédients de la recette Terrine de lapin confit à l’huile d’olive et à la sauge

– 1 BEAU LAPIN (OU 8 CUISSES)
– 20 FEUILLES DE SAUGE FRAÎCHE (À DIVISER EN 2 PARTS)
– BOUILLON MAISON
– 2 CAROTTES
– 2 ÉCHALOTES
– 1 BRANCHE DE ROMARIN
– 1 ZESTE DE CITRON
– 1 CUBE DE BOUILLON DE VOLAILLE
– 1 LITRE D’EAU
– 25 CL DE VIN BLANC SEC
– 10 GRAINS DE POIVRE
– 1 CUILLÈRE À SOUPE DE GROS SEL
– 6 GOUSSES D’AIL
– 10 FEUILLES DE SAUGE
– HUILE D’OLIVE
– SEL FIN
– 1 OU 2 TOURS DE POIVRE EN GRAINS

Retrouvez notre sélection de produits des terroirs sur Zechef.com

Préparation de la recette Terrine de lapin confit à l’huile d’olive et à la sauge

Tout d’abord, réserver pour le lendemain : 10 feuilles de sauge, les gousses d’ail, le sel fin et l’huile d’olive.
Avec le reste faire le bouillon et laisser mijoter ce bouillon 10 mn.
Pendant ce temps, couper le lapin en morceaux… ou même en 2 seulement pour éviter les petits bouts d’os.
Mettre les morceaux de lapin dans le bouillon et à la reprise de l’ébullition baisser le feu laisser cuire à petits frémissements pendant 1 heure.
Laisser le lapin refroidir dans la cocotte.
Égoutter et désosser le lapin en morceaux assez gros (comme un petit doigt) en défaisant les chairs en suivant leur formes mais ne pas le hacher, défaire les trop gros morceaux dans le sens de la longueur.
Mettre le lapin dans la terrine avec la sauge réservée et froissée, les gousses d’ail pelées et coupées, le sel fin et l’huile d’olive qui doit couvrir ; mettre au frais jusqu’au lendemain, recouvert, pas trop froid, l’huile ne doit pas figer, cela empêcherait le transfert des arômes.
Revenir remuer délicatement et vérifier le niveau de l’huile, ne pas céder à la tentation de goûter à chaque fois !!! ou alors en prévoir plus….
Servir égoutté et frais avec de la salade de mâche ou de mesclun et des tranches fines de pain de campagne un peu grillées.
Pour un buffet, je préfère laisser en terrine accompagné de pain de campagne, chacun se sert.


*Les quantités sont toujours données à titre approximatif et pour un nombre précis, elles dépendent du nombre de personnes en plus ou en moins, de la grandeur des plats utilisés et du goût de chacun.



Laisser un commentaire

En laissant un commentaire vous acceptez notre politique de confidentialité des données personnelles, à lire ici .

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.