Recette Velouté de Girolles

Cette recette de Velouté de Girolles nous a été offerte par Alain Llorca chef de cuisine du Négresco à Nice. Nous le remercions au nom de nos internautes.

Le Chantecler au Negresco
37, promenade des anglais
06007 Nice
04 93 16 64 00


1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles Soyez le premier à noter cette recette
Pour laisser une note, pas besoin de vous connecter, mais vous acceptez un cookie (durée 1 an) sur votre appareil.
Pour en savoir plus sur notre politique de confidentialité des données, c'est ici

Type de plat : Plat
Type de cuisine : Cuisine européenne
Temps Total : 30 minutes
Calories : Basse
Auteur : Pierre Marchesseau
Temps de préparation : 15 minutes
Temps de cuisson : 15 minutes
Pour 4 Personne(s)
Difficulté : Facile
Budget : €€

Ingrédients de la recette Velouté de Girolles

- 400 grammes de girolles fraîche, - 1 oignon jaunes, - 1 gousse d'ail rose, - 1 bouquet garni, - 1 citron jaune, - 1 tranche de jambon de parme, - 30 grammes de beurre, - 1/2 l de bouillon de volaille, - 1/2 l de crème liquide, - 1O cl d'huile d'olive, - 10 grammes de sel fin de cuisine, - 3 grammes de poîvre noir en grains au moulin.

Préparation de la recette Velouté de Girolles

Nettoyer les girolles, peler l'échalote et l'oignon et émincer ce dernier. Couper le jambon en lanière. Dans une cootte, faire suer sans coloration dans 10 cl d'huile d'olive l'oignon pendant 2 minutes environ. Ajouter ensuite la gousse d'ail, le jambon et le bouquet garni, faire suer 2 minutes, le temps que le jambon dégage tout son arôme. Puis saler en considérant que le jambon est déjà salé, poivrer, ajouter les girolles, bien mélanger et faire suer légèrement. Puis verser le bouillon de volaille, porter à ébullition et laisser cuire 15 minutes à frémissement. Au bout de 15 minutes de cuisson, retirer le bouquet garni de la cocotte, ajouter la crème et la laisser juste chauffer. Verser ensuite toute la préparation dans un mixeur et mixer. Ajouter ensuite le jus d'un citron jaune, mixer à nouveau, puis incorporer le beurre. Rectifier l'assaisonnement et mixer une dernière fois. Passer ce velouté de girolles au chinois, opération facultative, le servir en soupière chaud ou glacé. Conseils du connaîssseur: La girolle qui pointe son nez sur nos marchés, des le mois de juin, y arrive en quantité à l'automne. Il faut savoir bien la choisir, et commencer par regarder sa provenance, qui doit être clairement annoncée par votre marchand de légumes. Sans chauvinisme, je peux vous affirmer que la girolle française est la meilleure. Plus mince, plus petite que les autres, elle est ferme sous la dent et d'un goût subtil. Les girolles du Maroc sont trop terreuses, celles d'Europe centrale, voir même d'Amérique, sont plus trapues, plus grosses donc caoutchouteuse et très souvent gorgées d'eau ce qui, même si elles sont moins chères au départ, n'est pas une affaire! A l'inverse, une girolle trop sèche, signifie qu'elle est trop vieille, donc cartonneuse! Vérifier toujours qu'elle soit souple au toucher. Avant de les apprêter, couper le pied terreux et les rincer les vivement. Ne pas les laisser mariner dans l'eau, elles se transformeraient en éponge, et perdraient leurs saveurs. Un dernier conseil, toujours pour garder leur saveur: Les blanchir vivement à l'eau bouillante avant de les poêler. Elles garderont leur belle couleur jaune et leur goût!

*Les quantités sont toujours données à titre approximatif et pour un nombre précis, elles dépendent du nombre de personnes en plus ou en moins, de la grandeur des plats utilisés et du goût de chacun.



Laisser un commentaire

En laissant un commentaire vous acceptez notre politique de confidentialité des données personnelles, à lire ici .

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.