Recette Vin de feuilles de pêcher ou de cerisier

Conseil pour votre Recette de Vin de feuilles de pêcher ou de cerisier.

* les ingrédients sont donnés sur la base d’un litre à multiplier autant de fois que vous voulez.
Un conseil : faites en au mois 5 litres pour commencer.
Les quantités se font par litre (oui par litre) de vin corsé type Sidi Brahim ou vins du Sud-Ouest français qui vont bien (cherchez l’équivalent à l’étranger…)


1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (16 votes, moyenne: 3,63 sur 5)
Pour laisser un vote, pas besoin de vous connecter, mais vous acceptez un cookie (durée 1 an) sur votre appareil.
Pour en savoir plus sur notre politique de confidentialité des données, c'est ici

Type de plat : Boisson
Type de cuisine : Cuisine européenne
Temps Total : 2900 minutes
Calories : Elevée
Auteur : Pierre Marchesseau
Temps de préparation : 20 minutes
Temps de repos : 2880 minutes
Pour 8 Personne(s)
Difficulté : Facile
Budget :

Ingrédients de la recette Vin de feuilles de pêcher ou de cerisier

– 1 litre de vin rouge.
– 1 verre de 10 cl d’eau de vie ou alcool.
– pour le cerisier vous pouvez mettre du kirsch c’est mieux
– 40 feuilles de pêcher ou de cerisier, peut être sauvage pour le cerisier (merisier).
La feuille de cerisier permet d’obtenir un apéritif proche du ‘Guignolet’. Les feuilles pourront être cueillies dès qu’elles sont fermes et d’un beau vert franc (en France : entre le 15 juin et 15 septembre).

– 40 morceaux de sucre de 5 g.

-Pour obtenir 10 litres finis de ce vin apéritif il faut :
– 9 litres de vin.
– 1 litre d’alcool.
– 400 feuilles.
– 400 morceaux de sucre de 5 g = 2 kg.

Retrouvez notre sélection de produits des terroirs sur Zechef.com

Préparation de la recette Vin de feuilles de pêcher ou de cerisier

Cueillir laver sécher les feuilles de pêcher.
Sur chaque litre de vin, ôter un verre de 10 cl.
Dans une bonbonne, ou tout grand récipient fermé, mettez vos feuilles de pêcher ou cerisier et le vin. Laisser macérer 48 heures.
Retirer les feuilles.
Ajouter le sucre.
Quand il est fondu, aidez le en retournant souvent…
ajouter l’alcool choisi.
Remettez en bouteilles, si possible jolies – elles seront un jour invitées à l’apéritif (à moins de vouloir faire rustique).
Bouchez bien, étiquetez. Datez (c’est important).
Oubliez-le le plus longtemps possible, c’est à dire des années (dans ma famille la cave tourne sur 8 à 10 ans)


*Les quantités sont toujours données à titre approximatif et pour un nombre précis, elles dépendent du nombre de personnes en plus ou en moins, de la grandeur des plats utilisés et du goût de chacun.



Laisser un commentaire

En laissant un commentaire vous acceptez notre politique de confidentialité des données personnelles, à lire ici .

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.