Recette Calamars à la Carbonara romana au beurre de caviar de Neuvic

Idées pour revisiter les célèbres spaghetti carbonara à la romana.

Dans ce plat, les pâtes traditionnelles sont remplacées par des blancs de calamars. Une recette originale qui surprendra bien des convives ! Par contre nous pouvons servir en aparté comme accompagnement les vrais spaghetti carbonara romana comme ils les font à Rome.


1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (1 votes, moyenne: 5,00 sur 5)
Pour laisser un vote, pas besoin de vous connecter, mais vous acceptez un cookie (durée 1 an) sur votre appareil.
Pour en savoir plus sur notre politique de confidentialité des données, c'est ici

Type de plat : Plat
Type de cuisine : Cuisine européenne
Temps Total : 55 minutes
Calories : Moyenne
Auteur : Pierre Marchesseau
Temps de préparation : 40 minutes
Temps de cuisson : 15 minutes
Pour 6 Personne(s)
Difficulté : Facile
Budget : €€€€

Ingrédients de la recette Calamars à la Carbonara romana au beurre de caviar de Neuvic

900 grammes de blancs de calamars,
60 grammes de beurre de caviar,
6 œufs extra-frais,
1 morceau de parmesan de 150 grammes ou de Pécorino romain,
180 grammes de lard fumé,
1 botte de ciboulette fraîche,
1 cuillère à soupe d’huile d’olive de Château Panisse,
Sel de l’île de Noirmoutiers,
Poivre noir en grains du moulin,

Pour la crème au lard :
50 cl de crème mascarpone,
100 grammes de lard d’Alsace au goût très fumé,
3 gousses d’ail noir de Jocy Duval Vinaigres et Marinades,
50 grammes de Beurre de caviar de Neuvic,

Préparation de la recette Calamars à la Carbonara romana au beurre de caviar de Neuvic

1. Demander au poissonnier de nettoyer les calamars.
Les chefs sauront le faire.
Les rincer et les éponger sur du papier absorbant.
Les réserver.

2. Préparer la crème au lard :
Faire fondre le beurre avec une cuillère d’huile d’olive pour éviter que le beurre noircisse et se désagrège.
Dans une sauteuse à haut bord on dit une russe, ajouter le lard alsacien coupé en gros morceaux et le faire rôtir.
Ajouter l’ail noir en chemise c’est à dire avec la peau et rajouter la crème liquide.

3. Porter au bord de l’ébullition, la crème fraîche ne doit jamais bouillir.
Puis laisser frémir jusqu’à ce que la crème s’épaississe légèrement.
Filtrer la préparation à travers une passoire fine comme une étamine.
Réserver la crème de lard au frais en conservant la gousse d’ail noir à l’intérieur.

4. Casser les œufs en deux.
Réserver les jaunes dans leur demi-coquilles.
Dans cette recette les blancs ne seront pas utilisés.

5. Râper le parmesan ou le pécorino.
Hacher menu la ciboulette.
Découper les 150 grammes de lard fumé.
les tailler en tranches puis en petits lardons comme une brunoise.
Les faire sauter la brunoise de lardons dans une poêle à cru pendant 3 minutes
Bien les remuer à la cuillère de bois.
Puis, les égoutter sur du papier absorbant.
Une fois terminée, les réserver dans un endroit tiède.

6. Allumer le gril du four.
Prendre un couteau éminceur bien affuté.
Découper des bandes de calamars de 1 mm de large pour former de fines lanières, façon spaghetti.

7. Les ranger dans un petit plat à gratin.
Les assaisonnez avec du sel et d’huile d’olive.
Enfourner le plat 2 minutes sous le gril bien rouge du four.
Puis, sortir le plat du four et bien mélanger l’ensemble à la fourchette pour créer une vraie osmose.
Ajouter la crème au lard, la ciboulette et poivrer généreusement selon le goût.
Bien mélanger à nouveau.

8. Disposer les spaghettis de calamars dans 6 assiettes creuses préchauffées.
Y ajouter les lardons réservés au chaud.
Servir en déposant avec délicatesse la sauce carbonara
au beurre de caviar sur les spaghetti de calamar de chaque assiette.
Parsemer d’une pincée de poivre et du parmesan ou pécorino râpé minute.


*Les quantités sont toujours données à titre approximatif et pour un nombre précis, elles dépendent du nombre de personnes en plus ou en moins, de la grandeur des plats utilisés et du goût de chacun.



Laisser un commentaire

En laissant un commentaire vous acceptez notre politique de confidentialité des données personnelles, à lire ici .

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.