Recette Crème chiboust

La crème Chiboust sert classiquement à garnir le Saint Honoré mais pour plus de facilité elle est souvent remplacée en pâtisserie par de la simple crème Chantilly. La Chiboust c’est le "Serpent à plume"… "Le Loch Ness" des cuisines… Pléthores de recettes et de matchs sanglants cherchant à justifier de l’authenticité de la recette. L’important est surtout de trouver celle qui vous agréera le plus et que vous pourrez reproduire à loisir avec un bon résultat.

Type de plat : Dessert
Type de cuisine : Cuisine européenne
Temps Total : 50 minutes
Calories : Basse
Auteur : Pierre Marchesseau
Temps de préparation : 25 minutes
Temps de cuisson : 25 minutes
Pour 6 Personne(s)
Difficulté : Facile
Budget :
Ingrédients :

Pour la crème pâtissière collée
1/2 litre de lait
– 5 jaunes d’oeufs
– 70 g de sucre
– 30 g de farine
– 30 g de maïzena
– 4 à 5 feuilles de gélatine
– 30 g de beurre.
Pour la meringue Italienne
3 blancs d’oeufs
– 100 g de sucre cuit à 110°C.

Préparation :

Progression Crème chiboust

1 Préparer une crème pâtissière.
2 Incorporer les feuilles de gélatine préalablement ramollies dans l’eau froide et essorées dans la crème pâtissière encore chaude.
3 Ajouter le beurre en parcelles, comme pour la mousseline.
4 Maintenir la crème au chaud dans un bain marie pendant que vous confectionnerez la meringue Italienne.
5 Battre les blancs en neige au robot. Démarrer vitesse moyenne.
6 Cuire le sucre au filet (112°) – pensez à mettre un peu d’acide citrique ou du jus de citron pour que le sucre ne "masse" pas.
7 Incorporer le sucre cuit dans les blancs lorsqu’ils commencent à être mousseux à moyenne vitesse puis augmenter pour serrer. Si vous avez tendance à flipper, mettez un filet de citron dans les blancs pour qu’ils ne "grainent" pas.
8 Lorsque les blancs forment un "bec" comme sur la photo, la meringue est prête.
9 Incorporer la meringue dans la crème pâtissière en deux temps. Une petite partie d’abord (1/4) pour détendre…
10 Puis le reste de la meringue très délicatement en soulevant la masse, au fouet (sans fouetter) les fils permettant à la masse de se casser et s’amalgamer sans s’écraser.. traiter avec soin avant que la gélatine ne fige la crème. 
11 La crème Chiboust est prête à garnir St Honoré, choux, cygnes, religieuses etc .. Elle ne doit pas être prise entièrement mais suffisamment dense pour être travaillée à la poche à douille.
12 Et hop, maintenant, réalisation du Saint-honoré

Quelques mots sur la recette

La crème Chiboust sert classiquement à garnir le Saint Honoré mais pour plus de facilité elle est souvent remplacée en pâtisserie par de la simple crème Chantilly. La Chiboust c’est le "Serpent à plume"… "Le Loch Ness" des cuisines… Pléthores de recettes et de matchs sanglants cherchant à justifier de l’authenticité de la recette. L’important est surtout de trouver celle qui vous agréera le plus et que vous pourrez reproduire à loisir avec un bon résultat.
Voici la recette que j’utilise par respect de l’appellation. Cette Chiboust est en fait le fruit d’une évolution. Le fait est que le résultat est indéfendable… car testé et réussi… CQFD. 
Dès que vous aurez garni vos gâteaux de crème chiboust il est impératif de les réfrigérer immédiatement en attendant le service. Ils ne devront pas être conservés au-delà ! La crème chiboust est une crème fragile au point de vue bactériologique. Il est donc fortement conseillé de ne pas la conserver plus de 24 h (réfrigérateur à 4°C). Préparez la en petites quantités au fur et à mesure de vos besoins.


*Les quantités sont toujours données à titre approximatif et pour un nombre précis, elles dépendent du nombre de personnes en plus ou en moins, de la grandeur des plats utilisés et du goût de chacun.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.