Recette Far breton au beurre salé

Origine du Far breton

Le far est à l’origine une bouillie de farine de blé dur, de froment ou de sarrasin. La version salée restera limitée à la Bretagne tandis que le far sucré, aux raisins ou aux pruneaux, se diffusera dans toute la France dès le milieu du XIXe siècle.


1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (1 votes, moyenne: 5,00 sur 5)
Pour laisser un vote, pas besoin de vous connecter, mais vous acceptez un cookie (durée 1 an) sur votre appareil.
Pour en savoir plus sur notre politique de confidentialité des données, c'est ici

Type de plat : Dessert
Type de cuisine : Cuisine européenne
Temps Total : 65 minutes
Calories : Elevée
Auteur : Pierre Marchesseau
Vin : Pineau des Charentes blanc
Temps de préparation : 20 minutes
Temps de cuisson : 45 minutes
Pour 8 Personne(s)
Difficulté : Moyenne
Budget :

Ingrédients de la recette Far breton au beurre salé

400 grammes de pruneaux d’Agen,
220 grammes de farine type 55,
130 g de sucre en poudre,
75 cl de lait entier,
50 grammes de beurre demi-sel mou,
5 œufs extra frais,
1 sachet de sucre vanillé.

Retrouvez notre sélection de produits des terroirs sur Zechef.com

Préparation de la recette Far breton au beurre salé

Préchauffer le four à 180°C th 6 et beurrer un moule à manqué. Dénoyauter les pruneaux. Casser les œufs dans un saladier, ajouter le sucre en poudre et le sucre vanillé.

Fouetter au batteur électrique de préférence en ajoutant, petit à petit, la farine, puis le lait et enfin la moitié du reste de beurre. Continuer à fouetter jusqu’à ce que la pâte soit homogène.

Disposer les pruneaux dans le moule beurré, verser la pâte, enfourner pour 45 minutes environ, surveiller la cuisson.
5 minutes avant la fin de la cuisson, répartir sur le far le reste du beurre en parcelles.

Piquer un couteau pour vérifier la cuisson. La lame doit ressortir à peine humide. Laisser refroidir avant de déguster.


*Les quantités sont toujours données à titre approximatif et pour un nombre précis, elles dépendent du nombre de personnes en plus ou en moins, de la grandeur des plats utilisés et du goût de chacun.



Laisser un commentaire

En laissant un commentaire vous acceptez notre politique de confidentialité des données personnelles, à lire ici .

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.