Recette La crème secrète de sa Majesté la grande Catherine de Russie

Cette recette de crème fouettée a été volée dans le livre de cuisine de la grande Catherine, photocopiée, traduite, j’ai pu la ramener en France après bien des ennuis.
L’original de la photocopie en couleur trône quelques parts dans une de mes maisons et devinez laquelle…

La petite histoire de Pierre sur cette crème fouettée de la grande Catherine de Russie

En réalité, cette crème est à base de lait de femelle yak. J’ai donc cherché des goûts qui me permettent de retrouver une base goût intéressante comme ils ont su le faire et qui fut difficile à copier, tant le lait de yack est parfumé d’odeurs diverses.


1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles Soyez le premier à noter cette recette
Pour laisser une note, pas besoin de vous connecter, mais vous acceptez un cookie (durée 1 an) sur votre appareil.
Pour en savoir plus sur notre politique de confidentialité des données, c'est ici

Type de plat : Plat
Type de cuisine : Cuisine européenne
Temps Total : 15 minutes
Calories : Elevée
Auteur : Pierre Marchesseau
Temps de préparation : 15 minutes
Pour 4 Personne(s)
Difficulté : Moyenne
Budget :

Ingrédients de la recette La crème secrète de sa Majesté la grande Catherine de Russie

50 cl de crème fraîche type fleurette,
1 jus de citron sans pépins,
1 ou deux échalotes épluchées et ciselées avec soins.
Sel fin de Guérande,
2 pincées, plus selon le goût,
Poivre noir en grains au moulin, selon le goût.

Retrouvez notre sélection de produits des terroirs sur Zechef.com

Préparation de la recette La crème secrète de sa Majesté la grande Catherine de Russie

Verser la crème dans un cul de poule.
Rajouter le jus de citron, le sel, le poivre.
Bien mélanger.
Ciseler finement les échalotes.
Les verser dans la crème.
La crème doit déjà avoir épaissi.
Bien mélanger.
Prendre un très gros fouet et tourner la crème en faisant un huit.
Tourner jusqu’à ce que la crème soit si ferme qu’elle reste au fond du plat quand on le retourne au-dessus de sa tête.
Puis, le mettre dans un plat de réserve au frais en attendant de s’en servir avec un gravelax, c’est presque fait.


*Les quantités sont toujours données à titre approximatif et pour un nombre précis, elles dépendent du nombre de personnes en plus ou en moins, de la grandeur des plats utilisés et du goût de chacun.



Laisser un commentaire

En laissant un commentaire vous acceptez notre politique de confidentialité des données personnelles, à lire ici .

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.