Recette Boulettes pour couscous


1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles Soyez le premier à noter cette recette
Pour laisser une note, pas besoin de vous connecter, mais vous acceptez un cookie (durée 1 an) sur votre appareil.
Pour en savoir plus sur notre politique de confidentialité des données, c'est ici

Type de plat : Plat
Type de cuisine : Cuisine européenne
Temps Total : 30 minutes
Auteur : Pierre Marchesseau
Temps de préparation : 30 minutes
Difficulté : Facile
Budget :

Ingrédients de la recette Boulettes pour couscous

- 1 kg de viande hachée (boeuf ou agneau)- 1 botte de persil- 3 oignons moyens- 1/2 baguette de la veille- 1 cuillère à soupe de paprika- 2 cuillère à soupe d'ail déshydraté ou une tête d'ail écrasé- 1 petite boîte de concentré de tomates- 4 oeufs- sel et poivre- 1 pincée de muscade- huile

Préparation de la recette Boulettes pour couscous


Tremper la demi-baguette dans de l'eau. Mixer les 3 oignons et la botte de persil.
Essorer le pain et le méalanger au hachis oignons-persil, puis ajouter les épices (sel, poivre, paprika, ail, muscade) et incorporer la viande hachée. Bien malaxer le tout.
Former des boules de 110 g à peu près, les rouler dans la farine et les réserver.
Délayer une cuillère à soupe de concentré de tomate dans un peu d'eau. Battre les oeufs et y incorporer le concentré de tomate dilué.
Mettre une grande poêle à chauffer avec 1/2 litre huile, tremper les boulettes farinées dans les oeufs battus puis faire frire (il faut qu'elles soient bien dorées des deux côtés).
Mettre un peu d'huile dans une sauteuse, faire chauffer et y mettre les boulettes les unes à côté des autres bien à plat. Ajouter une feuille de laurier et de l'eau pour recouvrir les boulettes. Couvrir (le feu doit être moyen).
Les boulettes sont cuites lorsque l'eau est presque entièrement évaporée.
Ces boulettes peuvent aussi bien accompagner le couscous qu'être mangées avec du riz pilaf.

*Les quantités sont toujours données à titre approximatif et pour un nombre précis, elles dépendent du nombre de personnes en plus ou en moins, de la grandeur des plats utilisés et du goût de chacun.


Vous allez aimer aussi

Laisser un commentaire

En laissant un commentaire vous acceptez notre politique de confidentialité des données personnelles, à lire ici .

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.