Recette Brioche perdue à la confiture de lait

Les conseils de notre Chef Pierre Marchesseau pour votre recette de Brioche perdue à la confiture de lait

Pour varier les plaisirs, remplacer la confiture de lait par des fruits rouges, du miel ou encore du sirop d’érable.
Réaliser très facilement le lait concentré maison si vous avez un peu de temps.


1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles Soyez le premier à noter cette recette
Pour laisser une note, pas besoin de vous connecter, mais vous acceptez un cookie (durée 1 an) sur votre appareil.
Pour en savoir plus sur notre politique de confidentialité des données, c'est ici

Type de plat : Dessert
Type de cuisine : Cuisine européenne
Temps Total : 100 minutes
Calories : Elevée
Auteur : Pierre Marchesseau
Vin : un crémant-de-Loire
Temps de préparation : 10 minutes
Temps de cuisson : 90 minutes
Pour 6 Personne(s)
Difficulté : Facile
Budget :

Ingrédients de la recette Brioche perdue à la confiture de lait

1 boîte de lait concentré sucré de 400 grammes,
1 tranches de brioche par personne plus pour les gourmands,
15 cl de lait entier,
70 grammes de sucre semoule,
4 petits œufs 50/60 extra frais,
80 grammes de beurre doux,
Sel fin de cuisine.

Préparation de la recette Brioche perdue à la confiture de lait

Préparer la confiture à l’avance :
Mettre la boîte de lait fermée dans une Cocotte-minute remplie au 1/3 d’eau et la faire cuire sous pression 1 h 30 ou 3 heures dans une casserole d’eau bouillante, en remettant souvent de l’eau.

Laisser la boîte refroidir, puis l’ouvrir et verser la confiture dans un bol.
Faire cette étape plusieurs jours à l’avance.

Battre les œufs avec le sucre, ajouter le lait, salez.

Faire fondre une noix de beurre dans une poêle, tremper 2 tranches de brioche dans les œufs battus et les faire dorer à feu doux sur les deux faces.

Recommencer avec le reste de brioche et servir la brioche perdue nappée de confiture de lait.


*Les quantités sont toujours données à titre approximatif et pour un nombre précis, elles dépendent du nombre de personnes en plus ou en moins, de la grandeur des plats utilisés et du goût de chacun.



Laisser un commentaire

En laissant un commentaire vous acceptez notre politique de confidentialité des données personnelles, à lire ici .

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.