Recette Caldeirada au thon rouge


1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles Soyez le premier à noter cette recette
Pour laisser une note, pas besoin de vous connecter, mais vous acceptez un cookie (durée 1 an) sur votre appareil.
Pour en savoir plus sur notre politique de confidentialité des données, c'est ici

Type de plat : Plat
Type de cuisine : Cuisine européenne
Temps Total : 35 minutes
Calories : Moyenne
Auteur : Pierre Marchesseau
Vin : Vin du Portugal
Temps de préparation : 35 minutes
Pour 6 Personne(s)
Difficulté : Moyenne
Budget : €€

Ingrédients de la recette Caldeirada au thon rouge

2 oignons coupés en fines rondelles,
3 gousses d'ail tranchées,
1 poivron rouge coupé en fines lanières,
2 poivrons verts coupés en fines lanières,
1 belle tomate mûre coupée en morceaux,
1 feuille de laurier-sauce,
800 grammes de pommes de terre coupées en fines rondelles,
1 kg de coques,
2 tranches de thon rouge coupées en 2,
3 petites tranches de roussette,
3 petites tranches de congre,
1 cuillère à soupe de piri-piri ou de paprika fort,
10 cl de vin blanc sec du portugal,
1 pincée de safran moulu,
10 cl d'huile d'olive portugaise,
4 brins de persil plat frais,
Sel fin de cuisine,
Poivre noir en grains du moulin.

Retrouvez notre sélection de produits des terroirs sur Zechef.com

Préparation de la recette Caldeirada au thon rouge

Faire dégorger les coques dans de l'eau froide, avec une poignée de gros sel, quelques heures à l'avance.
Rincer abondamment sous l'eau courante.
Les égoutter et les réserver.
Diluer le pili-pili et le safran dans le vin blanc.
Étaler les coques au fond d'une grande cocotte en terre cuite vernissée ou en fonte.
Alterner ensuite des couches de rondelles d'oignon et de pommes de terre, d'ail, de lanières de poivron, de brins de persil, de tranches de poisson et de tomate.
Ajouter la feuille de laurier.
Saler et poivrer.
Arroser avec le vin blanc et l'huile d'olive.
Couvrir et cuire à feu doux jusqu'à ce que les pommes de terre soient cuites.
De temps en temps, secouer la cocotte pour bien répartir la chaleur.
Rectifier l'assaisonnement.
Servir très chaud, avec un bon pain de campagne.

*Les quantités sont toujours données à titre approximatif et pour un nombre précis, elles dépendent du nombre de personnes en plus ou en moins, de la grandeur des plats utilisés et du goût de chacun.



Laisser un commentaire

En laissant un commentaire vous acceptez notre politique de confidentialité des données personnelles, à lire ici .

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.