Recette Gelée de coings

Recette de : Gelée de coing.
Les coings, à la chair âpre, sont très appréciés sous forme de gelées, de confitures ou de pâtes de fruits. On en fait aussi des tartes.


1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles Soyez le premier à noter cette recette
Pour laisser une note, pas besoin de vous connecter, mais vous acceptez un cookie (durée 1 an) sur votre appareil.
Pour en savoir plus sur notre politique de confidentialité des données, c'est ici

Type de plat : Dessert
Type de cuisine : Cuisine européenne
Temps Total : 80 minutes
Calories : Moyenne
Auteur : Pierre Marchesseau
Vin : Vin rosé de Provence servi frais.
Temps de préparation : 20 minutes
Temps de cuisson : 60 minutes
Pour 6 Personne(s)
Difficulté : Facile
Budget :

Ingrédients de la recette Gelée de coings

- 1,5 kg de coings mûrs.
- 6 grains de poivre noir.
- 1 kilo de sucre semoule.
- 1 jus de citron.

Préparation de la recette Gelée de coings

Peler les coings et les couper en tranches.
Les mettre dans une grande casserole avec les grains de poivre grossièrement écrasés et 50 cl d'eau froide.
Porter à ébullition. Les laisser mijoter tranquillement pendant 45 minutes.
Les morceaux de fruits doivent alors être bien tendre.
Ébouillanter un torchon, l'essorer.
Puis, l'étendre bien au-dessus d'un saladier.
Verser la pulpe de coings.
Laisser le jus s'écouler sans y toucher pendant 12 heures au moins.
Jeter la pulpe ou la réserver pour faire de la pâte de coings.
Mesurer le jus.
Le verser dans une bassine à confitures, ajouter 350 grammes de sucre et 1 cuillerée à soupe de jus de citron pour 50 cl de jus.
Faire chauffer sur feu doux en mélangeant jusqu'à ce que le sucre soit entièrement dissous.
Porter à ébullition.
Laisser bouillir sans remuer pendant 10 minutes.
Écumer.
Ébouillanter des pots à confiture.
Les remplir de gelée jusqu'à 2 centimètres du bord. 
Couvrir,
Étiqueter et conserver au frais.
Cette gelée acidulée peut également servir de condiment pour accompagner du gibier.

*Les quantités sont toujours données à titre approximatif et pour un nombre précis, elles dépendent du nombre de personnes en plus ou en moins, de la grandeur des plats utilisés et du goût de chacun.



Laisser un commentaire

En laissant un commentaire vous acceptez notre politique de confidentialité des données personnelles, à lire ici .

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.