Recette Gigot de sept heures

Recette de : Gigot de 7 heures.
Ce grand classique de la cuisine du terroir est revendiqué par plusieurs régions, aussi bien l’Auvergne que le Bordelais, mais à Lyon, il fait figure de plat de fête sur les tables bourgeoises.


1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles Soyez le premier à noter cette recette
Pour laisser une note, pas besoin de vous connecter, mais vous acceptez un cookie (durée 1 an) sur votre appareil.
Pour en savoir plus sur notre politique de confidentialité des données, c'est ici

Type de plat : Plat
Type de cuisine : Cuisine européenne
Temps Total : 440 minutes
Calories : Moyenne
Auteur : Pierre Marchesseau
Vin : Vin d'Auvergne
Temps de préparation : 20 minutes
Temps de cuisson : 420 minutes
Pour 12 Personne(s)
Difficulté : Moyenne
Budget : €€

Ingrédients de la recette Gigot de sept heures

1 gigot de 3 kg,
1 tête d'ail,
50 grammes de beurre,
10 cl d'huile d'olive,
5 oignons jaunes,
3 carottes,
10 cl de vin blanc sec,
1 litre de bouillon d'agneau,
500 grammes de tomates mûres,
3 branches de thym,
4 feuilles de laurier,
Gros sel de cuisine,
Poivre noir du moulin.

Retrouvez notre sélection de produits des terroirs sur Zechef.com

Préparation de la recette Gigot de sept heures

Demander au boucher de raccourcir le gigot et de vous donner l'os et les parures.
Inciser le gigot en plusieurs endroits.
Peler les gousses d'ail et les tailler en languettes.
Piquer largement le gigot d'ail, le saler et le poivrer.
Préchauffer le four à 100°C th3 .
Faire chauffer du beurre et de l'huile dans une braisière.
Faire revenir le gigot en le retournant sur toutes ses faces.
Quand il est bien doré, le retirer de la cocotte.
L'envelopper dans un torchon humide, le ficeler.
Dans la braisière non dégraissée, faire revenir les os et les parures de gigot.
Ajouter les oignons et les carottes pelés et émincés.
Quand les légumes sont dorés, ajouter 2 verres de vin blanc et 3 verres de bouillon.
Laisser réduire quelques instants sur feu vif.
Placer le gigot emballé dans une grande cocotte ovale.
Puis, verser dessus le contenu de la braisière.
Ajouter les tomates concassées, 2 brins de thym et 2 feuilles de laurier.
Bien assaisonner avec 1 cuillérée à soupe de gros sel et 12 grains de poivre noir du moulin.
Porter à ébullition.
Puis, rajouter suffisamment d'eau bouillante pour recouvrir entièrement le gigot.
Poser le couvercle sur la cocotte.
Le luter avec un boudin de pâte, c'est de la farine malaxée avec de l'eau de manière à assurer une cuisson hermétique.
Faire cuire dans le four à chaleur douce pendant 5 heures environ.
Au terme de cette cuisson, retirer le lute et le couvercle.
Sortir le gigot de la cocotte.
Le découper en tranches épaisses, car il est si attendri que la viande se déguste pratiquement à la cuillère.
Passer le jus et le dégraisser.
Servir le gigot bien chaud avec le jus en saucière.
Comme garniture, on peut proposer un gratin de pommes de terre ou des flageolets.


*Les quantités sont toujours données à titre approximatif et pour un nombre précis, elles dépendent du nombre de personnes en plus ou en moins, de la grandeur des plats utilisés et du goût de chacun.



Laisser un commentaire

En laissant un commentaire vous acceptez notre politique de confidentialité des données personnelles, à lire ici .

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.