Recette Gnocchi de vitelotte

Recette de : Gnocchi de vitelottes.

La vitelotte est une pomme de terre violette.
Derrière l’appellation “gnocchi”, on distingue plusieurs variantes: les gnocchi rustiques à base de pommes de terre, les gnocchi à la romaine à base de semoule de blé dur, les gnocchi à la parisienne à base de pâte à choux.

Les gnocchi de pommes de terre.

La préparation de ce plat populaire, largement répandu dans les foyers italiens, varie selon les régions et les familles. Cependant, la base reste commune: un mélange de pommes de terre et de farine, certains y ajouteront des oeufs.

Les Conseils de Pierre pour vos Gnocchi de vitelotte.

Pour réussir les gnocchi, aucun matériel particulier n’est requis.
En revanche, il est recommandé de suivre deux points très importants:
– Il ne faut pas utiliser de pommes de terre nouvelles.
Mais, préférer des pommes de terre à chair jaune, très farineuses, pommes de terre à purée, afin d’optimiser l’absorption de la farine.
Ici les vitelottes seront parfaites.
– Il faut respecter le juste dosage de farine et de pommes de terre.
Si on incorpore trop de farine, les gnocchi seront d’une consistance trop dure.
A l’inverse si la farine manque, les gnocchi se dissoudront à la cuisson.


1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles Soyez le premier à noter cette recette
Pour laisser une note, pas besoin de vous connecter, mais vous acceptez un cookie (durée 1 an) sur votre appareil.
Pour en savoir plus sur notre politique de confidentialité des données, c'est ici

Type de plat : Plat
Type de cuisine : Cuisine européenne
Temps Total : 35 minutes
Calories : Moyenne
Auteur : Pierre Marchesseau
Vin : Vin blanc ou rouge selon l'acompagnement
Temps de préparation : 30 minutes
Temps de cuisson : 5 minutes
Pour 4 Personne(s)
Difficulté : Moyenne
Budget :

Ingrédients de la recette Gnocchi de vitelotte

1 kg de pommes de terre vitelottes,
300 grammes de farine tamisée.

Préparation de la recette Gnocchi de vitelotte

Éplucher, laver et couper en morceaux les pommes de terre vitelottes.Les faire cuire à l’eau salée.
Dès qu’elles sont cuites, les réduire en purée fine.
La passer au tamis fin.
Ajouter aussitôt la farine tamisée.
Pétrir très rapidement afin d’obtenir une boule de pâte.
Il est très important que la purée soit chaude pendant cette opération.
Sans attendre, couper des tranches de pâte.
Les façonner en rouleaux de 1,5cm de diamètre environ.
Couper les rouleaux en petits tronçons de 2cm environ.
Réserver les gnocchi sur un linge.
Au moment de passer à table.
Faire bouillir une grande quantité d’eau salée dans une casserole.
Y plonger les gnocchi.
Dès qu’ils remontent à la surface, ils sont cuits.
Les prélever à l’aide d’une écumoire afin de ne pas les endommager.
Les mélanger à la sauce de votre choix, ou nature.
Les servir sans attendre.

Accompagnement des gnocchi de pommes de terre :
Les gnocchi se prêtent à toutes sortes de sauces.
Mais il serait judicieux de ne pas trop les noyer afin d’en conserver leur goût si subtil et si délicat.
Pour rester dans la tradition, préférer la sauce bolognaise voir aussi: recette de la vraie sauce bolognaise, ou opter pour une sauce pesto ou à base de gorgonzola.


*Les quantités sont toujours données à titre approximatif et pour un nombre précis, elles dépendent du nombre de personnes en plus ou en moins, de la grandeur des plats utilisés et du goût de chacun.



Laisser un commentaire

En laissant un commentaire vous acceptez notre politique de confidentialité des données personnelles, à lire ici .

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.