Recette Lapereau à la tomate et au basilic

Choisir un jeune lapin et cuisiner cette recette qui est excellente et d’un prix de revient intéressant. Les rex du Poitou sont de très bons lapereaux.


1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles Soyez le premier à noter cette recette
Pour laisser une note, pas besoin de vous connecter, mais vous acceptez un cookie (durée 1 an) sur votre appareil.
Pour en savoir plus sur notre politique de confidentialité des données, c'est ici

Type de plat : Plat
Type de cuisine : Cuisine européenne
Temps Total : 100 minutes
Calories : Moyenne
Auteur : Pierre Marchesseau
Temps de préparation : 20 minutes
Temps de cuisson : 80 minutes
Pour 6 Personne(s)
Difficulté : Moyenne
Budget : €€

Ingrédients de la recette Lapereau à la tomate et au basilic

- 1 jeune lapin de 1 Kg 400 environ coupé en morceaux, - 3 cuillères à soupe d'huile d'olive, - 1 Kg de tomates, - 1 oignon, - 1 gousse d'ail, - 1 douzaine de feuilles de basilic, - 1 bouquet garni, persil, thym, laurier - Sel fin de cuisine, - Poivre en grains au moulin.

Préparation de la recette Lapereau à la tomate et au basilic

Dans une cocotte en fonte, faire dorer les morceaux du lapin dans l'huile d'olive chaude. Plonger les tomates pendant 1 minute dans l'eau bouillante. Rafraîchir à l'eau froide et retirer tout de suite la peau. Epépiner et hacher grossièrement la chair des tomates. Peler et émincer l'oignon. Retirer le lapin, mettre l'oignon. Laisser fondre jusqu'à ce qu'il devienne transparent, ajouter la pulpe de tomate et faire cuire à découvert pendant 20 minutes. Remettre en cocotte le lapin et le bouquet garni, saler et poivrer. Couvrir et laisser mijoter pendant 1 heure à feu très doux. Au moment de servir, incorporer à la sauce l'ail et les feuilles de basilic hachées sans les faire cuire. Le lapin ne doit pas cuire trop vite, il vaut mieux le laisser cuire un peu plus longtemps à feu très doux, qu'un peu plus vite à feu plus fort : soyez patient !

*Les quantités sont toujours données à titre approximatif et pour un nombre précis, elles dépendent du nombre de personnes en plus ou en moins, de la grandeur des plats utilisés et du goût de chacun.



Laisser un commentaire

En laissant un commentaire vous acceptez notre politique de confidentialité des données personnelles, à lire ici .

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.