Recette Veau en gibelotte aux trois purées

Le veau en gibelotte aux trois purées est un plaisir.

Plaisir du gout, plaisir à cuisiner et plaisir des sens.

Viande très saine elle est à conseiller aux enfants mais aussi à tous les grands.

Accompagner ce plat de vin rouge de Duras


1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles Soyez le premier à noter cette recette
Pour laisser une note, pas besoin de vous connecter, mais vous acceptez un cookie (durée 1 an) sur votre appareil.
Pour en savoir plus sur notre politique de confidentialité des données, c'est ici

Type de plat : Plat
Type de cuisine : Cuisine européenne
Temps Total : 45 minutes
Calories : Moyenne
Auteur : Pierre Marchesseau
Temps de préparation : 20 minutes
Temps de cuisson : 25 minutes
Pour 6 Personne(s)
Difficulté : Moyenne
Budget : €€

Ingrédients de la recette Veau en gibelotte aux trois purées

- 1 kg d'épaule de veau, - 15 fines tranches de poitrine fumée, - 4 gousses d'ail, - 1 botte de petits oignons, - 1 verre de vin blanc, - 50 g de beurre, - 5 cl d'huile, - 1 bouquet garni, - 350 g de champignons de Paris, - 1 cube de bouillon, - Sel de cuisine - poivre en grains au moulin

Préparation de la recette Veau en gibelotte aux trois purées

Découpez l'épaule en cube, 3 cubes par personne. Entourez chaque cube d'une tranche de poitrine fumée. Liez avec une ficelle de cuisine. Epluchez les oignons, préparez les champignons et coupez-les en quartiers. Faites dorer les cubes de Veau dans une noisette de beurre et un peu d'huile, retournez-les et arrosez-les régulièrement. Débarrasez les cubes de Veau sur assiette, jetez les champignons et les petits oignons dans la cocotte. Quand ils sont bien colorés, ajoutez le vin blanc, le cube de bouillon et le bouquet garni puis remettez la viande. Salez, poivrez, couvrez et laissez mijoter à feu doux 25 à 30 min. Rajoutez un peu d'eau en cours de cuisson si nécessaire. Pendant ce temps, préparez 3 purées avec des légumes de saison: Purée de marron avec un peu de crème fraîche. Purée de potiron enrichie de parmesan râpé. Purée de céléri additionnée d'un peu d'huile de noix. En fin de cuisson, retirez le bouquet garni, vérifiez l'assaisonnement et servez bien chaud avec les trois purées.

*Les quantités sont toujours données à titre approximatif et pour un nombre précis, elles dépendent du nombre de personnes en plus ou en moins, de la grandeur des plats utilisés et du goût de chacun.



Laisser un commentaire

En laissant un commentaire vous acceptez notre politique de confidentialité des données personnelles, à lire ici .

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.