Recette Fondue au ramequin du Bugey

Si vous n’habitez pas dans le Bugey (pas de chance!) vous ne devez surement pas connaitre le ramequin.
Le ramequin est un fromage de Saint-Rambert-en-Bugey qui se consomme sous la forme d’une fondue, allongée avec l’eau chaude parfumée d’ail et poivre. En effet, trop sec pour être consommé sans préparation, il est cuisiné en fondue.

La fabrication du ramequin de Bugey

Au lait cru ou pasteurisé, le RAMEQUIN est un petit fromage ocre clair, à 0 % de matière grasse.
Après avoir été écrémé, le lait est caillé, moulé et égoutté. Le fromage est ensuite séché. Une fois sec, il est rangé dans des pots de grès, d’où il est ressorti régulièrement pour être lavé à l’eau tiède afin de stopper l’affinage. Il prend peu à peu une belle couleur ocre et presque translucide : il est prêt pour être transformé en une fondue goûteuse et conviviale.

(Merci à Claude Léger pour nous avoir fait parvenir cette recette)


1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles Soyez le premier à noter cette recette
Pour laisser une note, pas besoin de vous connecter, mais vous acceptez un cookie (durée 1 an) sur votre appareil.
Pour en savoir plus sur notre politique de confidentialité des données, c'est ici

Type de plat : Plat
Type de cuisine : Cuisine européenne
Temps Total : 40 minutes
Calories : Moyenne
Auteur : Internaute
Vin : Gamay ou Pinot du Bugey.
Temps de préparation : 20 minutes
Temps de cuisson : 20 minutes
Pour 4 Personne(s)
Difficulté : Facile
Budget :

Ingrédients de la recette Fondue au ramequin du Bugey

8 fromages coupés en lamelles
60 grammes de beurre
2 gousses d’ail hachées fin
1 cuillère de farine
De l’eau tiède

Retrouvez notre sélection de produits des terroirs sur Zechef.com

Préparation de la recette Fondue au ramequin du Bugey

Dans un caquelon, sur feu doux, faire fondre le beurre et l’ail.
Ajouter la farine, faire blondir très légèrement ; verser le fromage en lamelles ; mélanger.
Ajouter l’eau tiède petit à petit ; faire fondre en tournant jusqu’à consistance crémeuse désirée.
Laisser cuire en tournant, une dizaine de minutes (sans bouillir) ; rectifier le sel. Poivre à volonté.
A consommer comme une fondue savoyarde avec du pain de campagne, légèrement rassis. Accompagner d’un Gamay ou d’un Pinot du Bugey.
Bon Appétit !

(photo : par Classiccardinal, Licence CC BY-SA 4.0)


*Les quantités sont toujours données à titre approximatif et pour un nombre précis, elles dépendent du nombre de personnes en plus ou en moins, de la grandeur des plats utilisés et du goût de chacun.



Laisser un commentaire

En laissant un commentaire vous acceptez notre politique de confidentialité des données personnelles, à lire ici .

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.