Recette Aligot du Cantal

Recette de : Aligot du Cantal.
Plat traditionnel de l’Aubrac, l’Aligot comporte de la pomme de terre, de la crème fraîche et de la tomme, fraîche elle aussi, de Laguiole ou du Cantal. A l’époque où les pèlerins traversaient ces hauts plateaux solitaires vers Compostelle, l’aligot n’était fait que de pain et de fromage. Aujourd’hui, c’est un plat de fête convivial qui n’exclut pas un certain folklore.


1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles Soyez le premier à noter cette recette
Pour laisser une note, pas besoin de vous connecter, mais vous acceptez un cookie (durée 1 an) sur votre appareil.
Pour en savoir plus sur notre politique de confidentialité des données, c'est ici

Type de plat : Plat
Type de cuisine : Cuisine européenne
Temps Total : 75 minutes
Calories : Elevée
Auteur : Pierre Marchesseau
Vin : Vin blanc d'Auvergne.
Temps de préparation : 40 minutes
Temps de cuisson : 35 minutes
Pour 4 Personne(s)
Difficulté : Moyenne
Budget : €€

Ingrédients de la recette Aligot du Cantal

1 kg de pommes de terre pour purée,
400 grammes de tomme fraîche,
100 grammes de beurre,
250 grammes de crème fraîche épaisse,
Sel fin de cuisine,
Poivre blanc moulu.

Retrouvez notre sélection de produits des terroirs sur Zechef.com

Préparation de la recette Aligot du Cantal

Brosser les pommes de terre sous l'eau froide et les mettre dans une marmite.
Couvrir largement d'eau froide.
La porter à ébullition.
Les faire cuire pendant 30 minutes.
Puis les égoutter soigneusement.
Pendant qu'elles refroidissent, détailler le fromage en lamelles régulières.
Passer les pommes de terre en purée dans une terrine.
Ajouter le beurre et la crème fraîche.
La saler et la poivrer.
Mélanger intimement.
Verser à nouveau cette préparation dans la casserole nettoyée.
La poser sur feu modéré.
Faire chauffer doucement la purée en remuant avec une spatule en bois.
Incorporer alors le fromage en lamelles.
Remuer vigoureusement le mélange pour qu'il fonde au contact de la purée chaude.
Continuer à remuer avec la spatule en faisant le tour des parois de la marmite.
Puis, soulever l'aligot au milieu.
Lorsque des fils apparaissent au terme de cette opération, l'aligot est cuit.
Retirer aussitôt du feu, sinon il le sera trop cuit et les fils de fromage durciront.

*Les quantités sont toujours données à titre approximatif et pour un nombre précis, elles dépendent du nombre de personnes en plus ou en moins, de la grandeur des plats utilisés et du goût de chacun.



Laisser un commentaire

En laissant un commentaire vous acceptez notre politique de confidentialité des données personnelles, à lire ici .

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.