Recette Omelette de la mère Poulard

Recette de : Omelette de la mère Poulard.
C’est au Mont-Saint-Michel qu’est née la légende de cette omelette fameuse, dont le "secret" a reçu toutes les interprétations possibles: une poêle à très long manche flexible, un feu de bois très vif dans une cheminée qui tire bien, la qualité du beurre normand, la crème fraîche ajoutée dans les oeufs battus.


1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles Soyez le premier à noter cette recette
Pour laisser une note, pas besoin de vous connecter, mais vous acceptez un cookie (durée 1 an) sur votre appareil.
Pour en savoir plus sur notre politique de confidentialité des données, c'est ici

Type de plat : Plat
Type de cuisine : Cuisine européenne
Temps Total : 9 minutes
Calories : Moyenne
Auteur : Pierre Marchesseau
Vin : Vin de pays
Temps de préparation : 3 minutes
Temps de cuisson : 6 minutes
Pour 2 Personne(s)
Difficulté : Moyenne
Budget : €€

Ingrédients de la recette Omelette de la mère Poulard

4 oeufs extra-frais,
2 cuillères à soupe de crème fraîche mais c'est facultatif,
25 grammes de beurre doux,
Sel fin de cuisine ,
Poivre blanc moulu.

Retrouvez notre sélection de produits des terroirs sur Zechef.com

Préparation de la recette Omelette de la mère Poulard

Casser les oeufs un par un dans une jatte, en évitant soigneusement les brisures de coquille.
Les battre sans brusquerie.
Saler légèrement et poivrer.
Faire chauffer 25 grammes de beurre dans une grande poêle.
Surveiller la fusion du beurre, qui ne doit surtout pas roussir.
Lorsqu'il est bien chaud, verser les oeufs battus.
Monter aussitôt le feu pour les saisir.
Remuer immédiatement la préparation avec une fourchette en formant des huit, sans racler le fond de la poêle.
Lorsque les oeufs sont pris, ne plus remuer.
Laisser l'omelette cuire pendant 2 minutes à feu plus doux.
Rouler l'omelette.
Puis, la faire glisser sur un plat de service très chaud.
Poser une noix de beurre sur le dessus.
Le laisser fondre.
Servir de suite.

Les conseils de Pierre.
On peut aussi incorporer 2 cuillerées à soupe de crème fraîche épaisse à l'omelette lorsqu'elle est à demi cuite.
Mais le point important est de mener la cuisson à feu vif en faisant glisser la poêle d'avant en arrière sur la plaque de cuisson.
Certains chefs préconisent de séparer les jaunes des blancs, de les battre séparément et de les réunir dans la poêle lorsque le beurre est bien chaud.
Ce procédé permet d'obtenir une omelette plus légère et mousseuse.

*Les quantités sont toujours données à titre approximatif et pour un nombre précis, elles dépendent du nombre de personnes en plus ou en moins, de la grandeur des plats utilisés et du goût de chacun.



Laisser un commentaire

En laissant un commentaire vous acceptez notre politique de confidentialité des données personnelles, à lire ici .

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.