Recette Pot au feu coeur de boeuf


1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles Soyez le premier à noter cette recette
Pour laisser une note, pas besoin de vous connecter, mais vous acceptez un cookie (durée 1 an) sur votre appareil.
Pour en savoir plus sur notre politique de confidentialité des données, c'est ici

Type de plat : Plat
Type de cuisine : Cuisine européenne
Temps Total : 175 minutes
Calories : Moyenne
Auteur : Pierre Marchesseau
Vin : Vin rouge d'Auvergne servi frais
Temps de préparation : 25 minutes
Temps de cuisson : 150 minutes
Pour 6 Personne(s)
Difficulté : Moyenne
Budget : €€

Ingrédients de la recette Pot au feu coeur de boeuf

1,5 kg de viandes assorties pour pot au feu,
4 jeunes poireaux moyens,
4 carottes moyennes fanes,
2 jeunes navets fanes,
2 scorsonères,
1 gros navet,
1 grosse racine de persil,
1 petite branche de céleri,
1 oignon piqué de 3 clous de girofle,
1 gousse d'ail,
3 branches de thym,
2 feuilles de laurier,
Sel fin de cuisine,
Poivre noir en grains du moulin.

Retrouvez notre sélection de produits des terroirs sur Zechef.com

Préparation de la recette Pot au feu coeur de boeuf

Laver et éplucher les légumes.
Les mettre les dans une grande marmite avec 3 litres d'eau froide.
Y mettre l'oignon piqué de clous de girofle,l'ail, le céleri, le bouquet garni et le sel.
Mettre à cuire à feu moyen dans un bouillon de bœuf frémissant, parfumé de laurier et les herbettes sèches ficelés dans du vert de poireau.  
Y plonger la viande.
La laisser cuire à petit bouillon pendant 2 heures 30 à 3 heures.
Écumer de temps en temps et régulièrement, les mousses noires et les mauvaises graisses qui remontent à la surface du bouillon de cuisson.
Le bouillon doit être clair et propre pendant la cuisson et doit le rester.
20 minutes avant la fin de cuisson mettre au four dans un plat les os à moelle.
En final, sortir la viande et les légumes.
Réserver la viande au chaud dans un peu de bouillon pour éviter quelle ne sèche.
Filtrer et dégraisser le bouillon.
Le remettre sur le feu.
Rectifier l'assaisonnement.
Bien égoutter les légumes.
Les réserver au chaud.20 minutes avant la fin de cuisson.

Nettoyer quelques pousses de moutarde.
Éplucher et tailler en bandelettes à l’économe, puis en minces lanières au couteau, une grosse racine de persil, une grosse carotte, un gros panais, un gros navet et deux scorsonères.
Râper un bout de radis noir.
Les Plonger quatre minutes dans le bouillon dégraissé.
Les extraire à l'écumoire.
Conserver les légumes au tiède et le bouillon au chaud.
Présenter la viande égouttée avec les légumes sur un plat chaud.
Mettre quelques nouilles chinoises dans le bouillon, quelques minutes.
Une touche d'orientalisme, ne fait de mal à personne.
Tailler le paleron en tranches sveltes.
Le saupoudrer de fleur de sel et de poivre au moulin.
Installer dans un coin de l’assiette, avec la salade tiède à l’autre bout, les jeunes pousses à gauche, le radis noir à gauche et l’os à moelle au milieu.
Servir le bouillon et ses nouilles à part, dans une très élégante coupelle.
Pour accompagner, proposer des cornichons, du gros sel et de la moutarde.

Les Conseils de Pierre.
L'accompagner d'une longue goulée de Jasse Castel, assemblage rouge de Montpeyroux  en Languedoc à la chair pleine et au fruité exubérant autant que rafraîchissant.

*Les quantités sont toujours données à titre approximatif et pour un nombre précis, elles dépendent du nombre de personnes en plus ou en moins, de la grandeur des plats utilisés et du goût de chacun.



Laisser un commentaire

En laissant un commentaire vous acceptez notre politique de confidentialité des données personnelles, à lire ici .

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.